A l’origine du projet : la (re-)découverte d’un patrimoine dans les sous-sols du lycée.

On y retrouve pêle-mêle, et dans un état hélas parfois désastreux de nombreux objets utilisés dans les cours :

  • plâtres et moulages d’illustres sculptures ;
  • partitions et disques vinyles dans des états plus ou moins abimés par le temps, les chocs et l’humidité ;
  • panneaux pédagogiques et planches illustrées rosignol…

C’est sur ces derniers éléments que le projet est initié… Les lycéens vont extraites, nettoyés, protégés, inventoriés et finalement exposés ce matériel pédagogique.


Photographies : Gwenaël Bouhet, Lycée Victor Hugo