Mardi 24 Janvier 2012, rencontre de Christian Vignaud, photographe des musées de Poitiers.

Ce dernier expose les différents aspects de son travail. Il insiste sur la rigueur de la prise de vue réalisée afin de conserver l’aspect, l’état, les couleurs à un instant T de l’objet représenté. Les prises de vues ne sont pas faite que pour la mise en valeur de l’objet de musée mais aussi pour intégrer un fond documentaire permettant de brosser l’évolution de la pièce (évolution des altérations, aspects avant restauration, après restauration, …).

Cela pose également la question de la conservation de ce fond documentaire constitué de milliers de clichés tangibles (diapositives, ektachromes, tirages papiers, …) et dématérialisés depuis le passage à la photographie numérique.


photographies : Vincent Lagardère – Alienor.org, Conseil des musées