Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer Histoire des Arts : arts du visuel

114 résultat(s)

capture d'écran

Florilège berbère

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : février 2019

 

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : céramique ;

Le Musée d'Angoulême propose un fonds d'objets de culture berbère issu, à l'origine, du legs de la collection privée du docteur Jules Lhomme, médecin originaire de La Rochefoucauld (Charente) et amateur d'ethnographie. Cette collection, arrivée en 1934 au musée, s'est étoffée au fil des donations et des achats.
Cette publication en ligne présente quatre céramiques en numérisation 3D mettant en valeur les spécificités des poteries des cultures berbère et kabyle selon plusieurs pays d'origine : le Maroc, l'Algérie et la Tunisie.

capture d'écran

Prosper Jouneau

Type : Retour sur exposition () Publié : octobre 2017

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : céramique ; arts du feu ; biographie ; sulpture ;

La faïencerie d'art de Parthenay a produit des oeuvres sur une courte période allant de 1882 à 1914.

Cette manufacture fut importante pour cette ville du nord des Deux-Sèvres, de par sa qualité exceptionnelle et parce que ses trois principaux auteurs, Jouneau, Amirault et Knoëpflin, ont su créer une passerelle entre la grande tradition faïencière du XVIe siècle – avec les mythiques faïences de Saint-Porchaire – et la production moderne de l'Art Nouveau.

Le musée d'Art et d'Histoire de Parthenay met ce patrimoine remarquable à l'honneur durant trois années : en 2016, il s'est intéressé au sculpteur et faïencier Prosper Jouneau (1852-1921).

Cette exposition virtuelle s'appuie sur l'exposition qui s'est tenue au sein du musée entre le 6 avril et le 2 octobre 2016, le catalogue papier édité pour l'occasion et des pièces issues des collections des musées de Parthenay, Niort, Thouars, Bressuire, Châtellerault et Poitiers.

capture d'écran

Campagne de numérisation 3D

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2017

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du son ; Technologie ;

Mot(s) clé(s) : art ; sculpture ; musique ; imprimerie ; deux-roues ; jeu ; costume et accessoire du costume ; vélo ; arme ; arts du feu ; archéologie ; ethnographie ;

(Re)-découvrez une sélection numérisée en 3D des objets phares issus des collections des musées du réseau.

Visualisez les oeuvres et les sites sous des angles inédits et sans la contrainte des vitrines ou de la pesanteur.

Depuis un an, Alienor.org, Conseil des musées effectue une vaste campagne de numérisation 3D dans le but de proposer, sur Internet, un vaste musée virtuel en 3D reflétant la richesse et la diversité des musées du réseau. Les premiers objets réalisés sont, d'ores et déjà, proposés sur notre page de la plateforme Sketchfab[1].

Ainsi, nous vous invitons à visiter l'hypogée des Dunes de Poitiers, jouer les casse-cou sur une monoroue, rêver de la musique ancienne d'une viole de gambe, trembler d'effroi face à la Grand'Goule, redécouvrir les us et coutumes de nos ancêtres… La liste est déjà longue mais augmente au fur et à mesure de l'avancée de la campagne.

Aussi n'hésitez pas à venir et revenir sur notre page ou à vous tenir au courant en vous abonnant à nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter (@alienor_org).

Et très bientôt : un squelette de dodo, de l'origami, un masque amérindien, des automobiles, un bouddha d'albâtre… Bonne visite.

___________________________________________________________________________________________________

[1] Il n'est pas nécessaire d'ouvrir un compte sur Sketchfab pour visualiser et manipuler les objets 3D que nous diffusons.
Pour une consultation sans difficulté, l'utilisation d'un navigateur internet à jour est recommandée.

capture d'écran

L'art et les matières : Marcel Chauvenet, sculpteur et médailleur

Type : Retour sur exposition (Site ou page web ) Publié : janvier 2017

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : sculpture ; biographie ; médaille ;

Passionné, exigeant, méconnu, fragile. Autant de qualificatifs qui peuvent ponctuer la vie et l'oeuvre d'un artiste qui côtoya les plus illustres, parvint sans compromission à franchir l'Histoire et, sans les renier, s'affranchit de ses maîtres pour créer un ensemble de sculptures et de médailles dont la variété et l'originalité ne lassent pas de surprendre.

capture d'écran

Camille Claudel : sept œuvres de Camille Claudel au musée Sainte-Croix de Poitiers

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2016

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : art ; sculpture ; biographie ;

Le musée Sainte-Croix de Poitiers possède la deuxième plus importante collection publique d'oeuvres de Camille Claudel en France.

Ce sont sept sculptures de cette artiste virtuose, longtemps restée dans l'ombre de Rodin, qui peuvent être admirées au musée. Représentatives de sa carrière et témoins privilégiés d'une vie oscillant entre passions et déceptions, nous vous invitons aujourd'hui à découvrir ces oeuvres, dont certaines sont reproduites en 3D, dans le cadre d'une nouvelle exposition virtuelle sur le site alienor.org.

capture d'écran

Le bijou traditionnel, un travail d'orfèvre

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : juin 2016

Classes : 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Technologie ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : vie quotidienne ; artisanat ; costume et accessoire du costume ; ethnographie ;

Contrairement à d'autres provinces plus prospères dans lesquelles le bijou traditionnel se développe dès le XVIIIe siècle, le Poitou voit apparaître ce type de bijou à partir du début du XIXe siècle, en même temps que le costume et la coiffe. Le développement du port du bijou traditionnel favorise l'essor de la bijouterie dans la région et notamment à Niort où les nombreux ateliers locaux répondent à la demande de plus en plus forte d'une clientèle composée par la paysannerie, les artisans-commerçants et la petite bourgeoisie.

En 1992, à l'occasion d'une enquête ethnographique, les musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais ont pu procéder à l'acquisition des biens, mobiliers et outils de l'atelier d'Henri Fromantin (1901-1991). Cet artisan fut le dernier fabricant de bijoux traditionnels à Niort, lui-même issu de la lignée des maîtres orfèvres niortais des maisons Quantin et Quantin-Aubineau. Cette collecte a permis de réunir au sein d'une même collection publique les bijoux traditionnels (agrafes de mante, coeurs coulants, colliers esclavage, croix Jeannette, crochets de châtelaine à ciseaux, …) et les outils ayant servi à leur fabrication dont un ensemble de plusieurs centaines de matrices à estamper en acier.

Cette exposition virtuelle retrace, à travers la présentation croisée des bijoux traditionnels et des outils de l'orfèvre, l'histoire de cet atelier niortais, le savoir-faire et les techniques mises en oeuvre pour transformer le métal en bijou.

capture d'écran

Feu de bivouac dans le désert de Gobi par Alexandre Iacovleff

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : février 2016

Classes : 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Technologie ;

Mot(s) clé(s) : dessin ; portrait ; peinture ; automobile ; voyage ; expéditions ;

Découvrez la présentation de ce portrait de groupe, oeuvre d'Alexandre Iacovleff, ainsi que l'évocation de l'aventure humaine et du défi technique auxquels ce dessin fait référence.

Alexandre Iacovleff est l'artiste à qui on confia le soin de capter les lieux et les visages tout au long de la Croisière Jaune. Ce raid initié par André Citroën permit à l'industriel de mettre en avant l'innovation de ses véhicules tout-terrain et de conforter l'image de sa société. Cette exposition virtuelle présente des documents conservés au musée des cordeliers de Saint-Jean-d'Angély, notamment une sélection d'oeuvres d'Alexandre Iacovleff accompagnant le monumental portait en pied qui immortalise les principaux membres clés de cette expédition.

capture d'écran

La bicyclette pliante du capitaine Gérard

Type : Vidéo (Avec contenu vidéo ) Publié : novembre 2015

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Technologie ;

Mot(s) clé(s) : deux-roues ; invention ; vélo ; vie militaire ; guerre ;

Cette vidéo présente la conférence donnée par M. Christophe Lagrange au musée Auto Moto Vélo de Châtellerault, le 18 décembre 2014. Généalogiste et membre de deux sociétés savantes à Sedan et à Saint-Quentin, le conférencier a commencé ses recherches sur la bicyclette pliante - dont le musée présente deux exemplaires - et son inventeur, le capitaine Gérard, dès 2010.

La commémoration du centenaire de la Grande Guerre a permis de mieux mettre en lumière un nombre important de documents d'archives. Elle a également remis à la lumière des objets méconnus comme ce véhicule développé pour des unités spécifiques de l'armée française : les groupes de chasseurs-cyclistes.

Que le grand-père maternel de M. Lagrange ait été l'un de ces chasseurs-cyclistes n'est pas étranger à l'intérêt que porte le conférencier à cette curieuse bicyclette...

capture d'écran

Cérès ou l'Allégorie de la terre

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : avril 2015

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : mythologie ; peinture ; paysages ; animal ; botanique ; nature morte ; allégorie ;

Cérès ou l'Allégorie de la terre, collection du musée de l'Échevinage de Saintes, est une peinture à l'huile exécutée sur panneau de bois parqueté (H. 59 ; L. 99,5) ; son exécution est estimée au premier quart du XVIIième siècle.

Œuvre réalisée par deux artistes, Cérès, allégorie de la terre, a été peinte par Jan Brueghel de Velours avec l'aide de Hendrik Van Balen. Ce dernier excellait dans les figures, tandis que Jan Brueghel, miniaturiste, était très l'aise pour les paysages, les architectures, les détails de fleurs, fruits, feuillage.

C'est une oeuvre allégorique qui s'inscrit dans une série sur les quatre éléments : l'eau, l'air, le feu et la terre. Brueghel a, par ailleurs, peint plusieurs tableaux sur le thème de Cérès, on peut en voir au musée de Lyon, au musée de Cherbourg et au musée du Louvre.

À travers le foisonnement de détails, ce tableau est un éloge de la nature par des artistes sensibles à la pensée humaniste héritée de la Renaissance comme à la culture naturaliste et scientifique de leur temps.

Cette présentation virtuelle de l'oeuvre vous propose non seulement de la découvrir en haute définition et en détail mais également dans une contextualisation historique avec d'autres oeuvres issues des collections des musées de Poitou-Charentes.

capture d'écran

Documenter les œuvres - rencontre avec le photographe et la responsable des archives

Type : Vidéo (Avec contenu vidéo ) Publié : mars 2015

Classes : 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : Patrimoine ; musées ; muséographie ; préservation ; métier ;

Dans le prolongement de l'exposition sur les 40 ans du musée Sainte-Croix de Poitiers, des rencontres publiques ont été organisées avec les membres de l'équipe du musée pour évoquer leur travail au quotidien, une activité nécessaire au bon fonctionnement d'un musée mais qui s'opère le plus fréquemment en coulisse.

Cette vidéo, capturée le 4 novembre 2014, vous propose de retrouver Françoise d'Argenson, responsable de l'archivage des dossiers des oeuvres et Christian Vignaud, photographe au musée Sainte-Croix de Poitiers.

Christian Vignaud y évoque son métier qui connut l'évolution des techniques entre support argentique et fichier numérique. Il revient sur l'ensemble de ses missions : réalisation de clichés soignés pour catalogues d'exposition, prises de vues de détails révélant l'état d'une oeuvre ou encore réalisations documentaires en grand nombre dans le cadre de l'inventaire des collections. Cette somme de photographies soigneusement conservées et clairement inscrites dans le temps participe tant à la présentation des oeuvres qu'à leur suivi au titre de la conservation et que Françoise d'Argenson collecte et compile au sein des dossiers d'oeuvres.

En présentant les plus anciens cahiers d'inventaire du musée, la responsable des archives revient sur l'importance de la tenue des inventaires où chaque objet doit clairement être identifiable et décrit pour garantir juridiquement la propriété et l'inaliénabilité de chaque oeuvre. Elle présente également l'archivage des documents conservés dans le dossier qui permettent d'en reconstituer toute l'histoire, de connaître ses propriétaires successifs, ses dégradations, ses restaurations et ses voyages hors du musée. Des informations précieuses à transmettre aux générations futures.