Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer portrait

12 résultat(s)

capture d'écran

Marguerite au Sabbat, un si fascinant portrait

Type : Un regard, une œuvre () Publié : avril 2019

 

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du spectacle vivant ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; peinture ; théâtre ; actrice ;

Le portrait d'une comédienne, Suzanne Delvé (1892 - 1986) possédée par une autre comédienne. Cette actrice, Constance Maille (1876 – 1944), est également la femme du ministre Jean Hennessy, lui-même originaire de la région de Cognac. Après la mort de l'artiste, ce tableau peint par Pascal Dagnan-Bouveret (1852-1929) est donné au musée d'Art et d'Histoire de Cognac.

Il s'agit d'un portrait en pied, blafard et dramatique où Suzanne Delvé, incarne Marguerite, épouse délaissée par un Faust manipulé par Méphistophélès. Le peintre y saisit une vision au summum de l'horreur pour la jeune femme infanticide. Cette ressource en ligne vous présente ainsi l'oeuvre, son contexte, son rapport au texte de Goethe et les protagonistes principaux à l'origine de ce fascinant portait.

capture d'écran

La malle du capitaine François

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : décembre 2018

Classes : CM2 ; 3e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; vie quotidienne ; guerre ;

Cet objet et son contenu, entrés dans les collections du musée de Châtellerault en 1998, racontent l'histoire d'un homme, Pierre François, capitaine dans l'armée française au moment où éclate la Première Guerre mondiale.

La malle est en bois peint. Elle arbore des étiquettes portant des numéros de régiments et abrite les effets du capitaine François, commandant la 19e compagnie du 365e régiment d'infanterie en août 1914. Comme à plus de 18 millions de personnes (civils et militaires) la Première Guerre mondiale lui a coûté la vie. Cette malle avec ses effets personnels est l'ultime reliquaire de cet homme mort dans les premiers jours du conflit.

capture d'écran

Feu de bivouac dans le désert de Gobi par Alexandre Iacovleff

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : février 2016

Classes : 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Technologie ;

Mot(s) clé(s) : dessin ; portrait ; peinture ; automobile ; voyage ; expéditions ;

Découvrez la présentation de ce portrait de groupe, oeuvre d'Alexandre Iacovleff, ainsi que l'évocation de l'aventure humaine et du défi technique auxquels ce dessin fait référence.

Alexandre Iacovleff est l'artiste à qui on confia le soin de capter les lieux et les visages tout au long de la Croisière Jaune. Ce raid initié par André Citroën permit à l'industriel de mettre en avant l'innovation de ses véhicules tout-terrain et de conforter l'image de sa société. Cette exposition virtuelle présente des documents conservés au musée des cordeliers de Saint-Jean-d'Angély, notamment une sélection d'oeuvres d'Alexandre Iacovleff accompagnant le monumental portait en pied qui immortalise les principaux membres clés de cette expédition.

capture d'écran

La peinture flamande et hollandaise dans les musées de Poitiers

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : février 2015

Classes : CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; allégories ; peinture ; collection ; paysage ;

Les musées de Poitiers conservent un ensemble de tableaux flamands et hollandais de grande qualité. Malgré l'absence de signatures exceptionnelles, la peinture des Pays-Bas du Nord et du Sud est représentée dans sa richesse et ses particularités.

Deux legs importants ont formé le noyau initial de cette collection, celui d'Alexandre Babinet en 1882, et celui de François Rupert de Chièvres en 1887. La politique d'acquisition menée depuis une cinquantaine d'années permet l'enrichissement régulier de ce fonds qui concilie aujourd'hui cohérence et diversité.

La production artistique des XVIe et XVIIe siècles est fortement marquée par l'histoire politique et religieuse. Les guerres de religion qui déchirent les Pays-Bas historiques tracent une frontière entre l'aire culturelle de la Flandre méridionale catholique et celle des Provinces-Unies majoritairement calvinistes au nord. Néanmoins, malgré cette partition confessionnelle, les artistes ne cessent de voyager et leurs oeuvres témoignent de la continuité des échanges stylistiques d'une région à l'autre.

capture d'écran

L'étrange cabinet de curiosités d'Alcide de Farcy

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web Avec contenu vidéo ) Publié : mai 2014

Classes : Maternelle grande section ; CP ; CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : art ; portrait ; pédagogie ; peinture ; musées ; paysages ; collection ; voyage ; marine ; scénographie ; muséographie ;

Entre 2013 et 2014, le musée Sainte-Croix de Poitiers rencontre un vrai succès public et critique avec l'exposition temporaire « La licorne et le bézoard, une histoire des cabinets de curiosités » (18 octobre 2013 - 16 mars 2014). Cette exposition révèle, en quatre cents objets, l'histoire des cabinets de curiosités de la Renaissance à nos jours.

En parallèle à cette exposition, le parcours de visite du musée présente au jeune public l'étrange cabinet de curiosités du sieur Alcide de Farcy.

Cet espace pour le moins singulier raconte comment s'est constituée - à la manière de ses plus illustres modèles - la collection de ce voyageur par procuration, sujet au mal des transports les plus terribles…

(Re)découvrez ce faux cabinet/vrai projet pédagogique mais également l'évocation de l'exposition
« La licorne et le bézoard », ses temps forts et plus encore, en lien avec la thématique des cabinets de curiosités et des collections singulières issues des musées de la région.

capture d'écran

Mascarade nuptiale

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : mai 2013

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; peinture ; Colonies ;

Acquis en 1985 par la ville de La Rochelle, ce tableau exceptionnel intègre les collections du musée du Nouveau Monde où il rejoint les oeuvres qui témoignent du commerce triangulaire et de l'esclavage.

Huile sur toile de grand format, peinte au XVIIIe siècle par José Conrado Rosa, la Mascarade nuptiale dresse - avec force détails et raffinements - le portrait de groupe de huit personnes posant en une procession nuptiale. Ce qui frappe au premier regard, encore aujourd'hui, c'est le choix délibéré de ne montrer que des protagonistes aux caractéristiques physiques singulières : sept d'entre eux sont des nains (six sont d'origine noire africaine et le septième semble amérindien). Le dernier est un jeune noir affecté d'une maladie de dépigmentation parcellaire de la peau, le piébaldisme ou « nègre-pie ».

Les inscriptions habilement intégrées aux vêtements des personnages révèlent leurs origines : les territoires coloniaux portugais et leur mise au service de la cour. Par recoupement, il s'agit ici de la célébration du mariage de Donna Roza, l'une des suivantes préférées de la reine Marie Ière de Portugal dont on peut penser qu'elle fut le commanditaire du tableau.

capture d'écran

Le portrait dit « d’un trésorier »

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : janvier 2013

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; peinture ;

À partir d'un travail d'archives, Danielle Velde tente de reconstituer la genèse d'un tableau jusqu'alors connu sous le seul titre de « portrait d'un trésorier ». Cette oeuvre, confiée au musée de Poitiers par les « Musées Nationaux Récupération », service gérant les objets issus des spoliations opérées par les nazis lors de la seconde guerre mondiale, était jusqu'à présent largement méconnue.

En se basant sur les archives disponibles et les indices présents dans le tableau, cette recherche explore les indices qui permettent de donner un nom à l'inconnu du tableau et au peintre.

capture d'écran

Edward Sheriff Curtis, collection photographique du Musée du Nouveau Monde

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : mai 2012

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Géographie ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; photographie ; paysages ; expéditions ; amérindien ;

En 1981, le musée du Nouveau Monde de La Rochelle a procédé à l'acquisition de 267 héliogravures du photographe américain Edward Sheriff Curtis. Ces tirages sont issus de l'ambitieux projet intitulé The North American Indian, oeuvre d'une vie couvrant l'étude de plus de 80 tribus amérindiennes sur toute la moitié ouest de l'Amérique du Nord.

Cette somme documentaire envisagée par Edward S. Curtis comme une mémoire écrite et pérenne de peuples menacés de disparition porte aussi la marque de son auteur par ses partis pris esthétiques et son regard. Cette exposition virtuelle donne accès à la consultation de la totalité de la collection rochelaise numérisée tout en évoquant l'aventure de ce vaste projet (en temps, moyens et distances parcourues). En complément, vous trouverez également une courte notice présentant chaque tribu évoquée.

Note : Cette exposition virtuelle fait également l'objet d'une version en borne tactile proposée en libre accès au Musée du Nouveau Monde en appui de la présentation de la sélection de photogravures intégrées à l'exposition permanente.

capture d'écran

Louis Lessieux et la photographie des couleurs

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : décembre 2011

Classes : 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Sciences physiques ;

Mot(s) clé(s) : portrait ; photographie ; nu ; paysages ; industrie ;

La couleur est au coeur de l'oeuvre de Louis Lessieux, couleur des paysages d'Oléron, ou de la terre d'Afrique, et c'est naturellement que cet artiste coloriste s'intéresse à la photographie en couleur quand les premiers procédés photographiques trichromes sont commercialisés au début du XXe siècle.

Il utilisera la photographie pour préparer des oeuvres réalisées ultérieurement en atelier ou encore pour elle-même, expérimentant des procédés et allant jusqu'à créer une théorie de la bichromie basée sur son expérience parfois décevante avec les procédés trichromes.

Le musée de l'île d'Oléron possède une très belle collection de plaques photographiques de l'artiste et vous propose de plonger dans l'objectif…

capture d'écran

Les portraits au pastel de Jean Valade dans la collection des musées de Poitiers

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : février 2010

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : dessin ; portrait ;

Le dossier « Les portraits au pastel de Jean Valade dans la collection des musées de Poitiers » vous invite à découvrir un des grands pastellistes du XVIIIe siècle et, à travers lui, l'histoire mouvementée de la technique du pastel longtemps décriée par l'Académie royale de peinture et de sculpture pour son caractère fragile, mais plébiscitée par le public pour l'exécution de portraits.Découvrez dans ce dossier un artiste poitevin, Jean Valade qui, s'il est moins connu aujourd'hui que Maurice Quentin de la Tour ou Jean-Baptiste Perroneau, a connu une carrière parisienne brillante en s'assurant une clientèle fidèle de nobles et de bourgeois.