Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer symbole

7 résultat(s)

capture d'écran

Deux symboles de la république : Le buste de Marianne et le panneau mémorial du musée d’Airvault.

Type : Un regard, une œuvre (Site ou page web ) Publié : mars 2011

Classes : 4e ; 3e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ;

Mot(s) clé(s) : symbole ; Révolution française ;

Ces deux objets, conservés au musée d'Airvault, sont deux exemples à un siècle d'intervalle de l'évolution de l'imagerie républicaine suite à la Révolution française.

Entre le panneau mémorial créé vers 1793 / 1794 dans le contexte des guerres de Vendée et le buste-médaillon de Marianne créé par Marguerite Syamour en 1885 on peut assister à l'évolution des symboles de la république entre la lutte pour la liberté incarnée par les décors de canons et de tambours du mémorial et la promulgation des valeurs humanistes par les devises du buste : « progrès » et « science ».

capture d'écran

À la découverte de la mythologie

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : mai 2009

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Latin ;

Mot(s) clé(s) : mythologie ; Antiquité ; Dieux ; allégories ; peinture ; symbole ;

L'antiquité gréco-romaine et sa mythologie ont été, à différentes périodes, une importante source d'inspiration pour les artistes. La diversité des thèmes (légendes, divinités) comme la multiplicité des décors antiques ont fourni le sujet de bien des oeuvres d'art et affirmé la prédominance de la culture gréco-latine.Ce dossier présente, à partir d'objets des collections du musée du Présidial de Saintes, les influences et les sources de tableaux ou de sculptures inspirés de personnages ou d'épisodes de la mythologie grecque ou romaine.

capture d'écran

Les panneaux historiés du château de la Mothe-Saint-Héray

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : octobre 2007

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 2e ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Histoire des Arts : arts de l'espace ;

Mot(s) clé(s) : architecture ; symbole ; paysages ; texte fondateur ; animal ; botanique ;

Le musée Bernard-d'Agesci de Niort possède un ensemble de boiseries peintes du XVIIe siècle provenant d'une chapelle du château de La Mothe-Saint-Héray, détruit au XIXe siècle.

Reprenant une étude complète, ce dossier présente et analyse ces panneaux de bois sur lesquels ont été peintes soixante-seize scènes issues de la Bible dans un style évoquant la peinture de paysage hollandaise.

capture d'écran

Lumières de l'Antiquité

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : avril 2006

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ;

Disciplines : Histoire ; Latin ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : Antiquité ; symbole ; iconographie ;

Le musée conserve un important fonds de lampes antiques réunies en majorité par des collectionneurs des siècles passés. Il témoigne de l'intérêt qu'a toujours suscité cet objet symbolique emprunt d'un sens à la fois profane et sacré. La multiplicité des ateliers et la simplicité de la fabrication expliquent la profusion de ces objets dans les musées. Les collections (de la Société des Antiquaires de l'Ouest) d'Alfred Richard, de Florimon Bonsergent, de Bélisaire Ledain, celle d'Henry Bardon venue récemment enrichir les collections poitevines, témoignent de ce goût pour l'Antiquité.

Le dossier "Lumières de l'Antiquité" présente une sélection de lampes issues de ces collections tout en évoquant leurs modes de fabrication, leur iconographie et la valeur symbolique de certaines d'entre elles.

capture d'écran

L’amour sous verre, Petite présentation de bouquets de mariée

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : septembre 2005

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ;

Mot(s) clé(s) : symbole ; mariage ; tradition ;

Les bouquets de mariée sont de formes très variables allant du plus modeste au plus richement décoré. S'il est possible d'évoquer le cas général des bouquets de mariée, la prudence doit être de mise dans de nombreux cas particuliers surtout lorsque l'élément symbolique se mêle étroitement à l'ornementation purement décorative ou à l'histoire personnelle.

Provenant pour la plupart de dons ou d'achats faits à des collectionneurs, les bouquets de mariée ont intégré les collections des musées sans que l'on puisse connaître l'histoire des époux qui les avaient constitués. Comme pour la plupart des objets d'ethnographie régionale, l'usage et la signification des bouquets de mariage nous sont connus grâce à des témoignages issus de la tradition orale.

capture d'écran

Le microcosme des netsuke

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : mai 2004

Classes : 6e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Géographie ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : mythologie ; symbole ; collection ; tradition ; costume et accessoire du costume ; Japon ;

Le vêtement traditionnel japonais (le kimono) est dénué de poche. Les femmes japonaises ont souvent recours à des sacs à main pour garder auprès d'elles papiers, clés, médicaments ou monnaie. Pour garder sur lui ce genre de petits objets, l'homme utilise des boîtes ou des bourses qu'il fixe à la ceinture de son kimono.

L'ensemble des éléments qu'il porte à cette large bande de tissu appelée obi reçoit le nom de sagemono (les objets suspendus). [...] Ils sont maintenus par des cordons passés entre la ceinture et le kimono. Fixé à l'extrémité supérieure de chaque cordelette, le netsuke est placé au-dessus de l'obi ; de par sa forme et son volume, un peu à la manière d'un taquet, il bloque le cordon et maintient le sagemono à la ceinture... (extrait du dossier)

capture d'écran

Modestes et éclatants, quatre bijoux féminins traditionnels

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : avril 2004

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : symbole ; rite de passage ; mariage ; tradition ; costume et accessoire du costume ;

Hormis pour quelques provinces plus favorisées dans lesquelles le bijou traditionnel est connu dès le 18e siècle, c'est surtout à partir du début du 19e siècle que se développe, en même temps que la coiffe et le costume, le bijou régional.
Peu d'exemples sont connus en Poitou avant la Révolution et le bijou populaire n'a que très rarement atteint, à cette époque, le milieu paysan ou artisanal qui reste pauvre.

Les bijoux sont souvent acquis lors d'un déplacement vers la ville, au moment des foires et marchés.

C'est au cours du 19e siècle que se développent les ateliers locaux comme ceux de Niort qui vont répondre aux besoins de plus en plus nombreux d'une clientèle plus aisée formée par la paysannerie, les petits artisans-commerçants et la petite bourgeoisie. (extrait du dossier)