Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer muséographie

12 résultat(s)

capture d'écran

Documenter les œuvres - rencontre avec le photographe et la responsable des archives

Type : Vidéo (Avec contenu vidéo ) Publié : mars 2015

Classes : 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : Patrimoine ; musées ; muséographie ; préservation ; métier ;

Dans le prolongement de l'exposition sur les 40 ans du musée Sainte-Croix de Poitiers, des rencontres publiques ont été organisées avec les membres de l'équipe du musée pour évoquer leur travail au quotidien, une activité nécessaire au bon fonctionnement d'un musée mais qui s'opère le plus fréquemment en coulisse.

Cette vidéo, capturée le 4 novembre 2014, vous propose de retrouver Françoise d'Argenson, responsable de l'archivage des dossiers des oeuvres et Christian Vignaud, photographe au musée Sainte-Croix de Poitiers.

Christian Vignaud y évoque son métier qui connut l'évolution des techniques entre support argentique et fichier numérique. Il revient sur l'ensemble de ses missions : réalisation de clichés soignés pour catalogues d'exposition, prises de vues de détails révélant l'état d'une oeuvre ou encore réalisations documentaires en grand nombre dans le cadre de l'inventaire des collections. Cette somme de photographies soigneusement conservées et clairement inscrites dans le temps participe tant à la présentation des oeuvres qu'à leur suivi au titre de la conservation et que Françoise d'Argenson collecte et compile au sein des dossiers d'oeuvres.

En présentant les plus anciens cahiers d'inventaire du musée, la responsable des archives revient sur l'importance de la tenue des inventaires où chaque objet doit clairement être identifiable et décrit pour garantir juridiquement la propriété et l'inaliénabilité de chaque oeuvre. Elle présente également l'archivage des documents conservés dans le dossier qui permettent d'en reconstituer toute l'histoire, de connaître ses propriétaires successifs, ses dégradations, ses restaurations et ses voyages hors du musée. Des informations précieuses à transmettre aux générations futures.

capture d'écran

L'étrange cabinet de curiosités d'Alcide de Farcy

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web Avec contenu vidéo ) Publié : mai 2014

Classes : Maternelle grande section ; CP ; CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : art ; portrait ; pédagogie ; peinture ; musées ; paysages ; collection ; voyage ; marine ; scénographie ; muséographie ;

Entre 2013 et 2014, le musée Sainte-Croix de Poitiers rencontre un vrai succès public et critique avec l'exposition temporaire « La licorne et le bézoard, une histoire des cabinets de curiosités » (18 octobre 2013 - 16 mars 2014). Cette exposition révèle, en quatre cents objets, l'histoire des cabinets de curiosités de la Renaissance à nos jours.

En parallèle à cette exposition, le parcours de visite du musée présente au jeune public l'étrange cabinet de curiosités du sieur Alcide de Farcy.

Cet espace pour le moins singulier raconte comment s'est constituée - à la manière de ses plus illustres modèles - la collection de ce voyageur par procuration, sujet au mal des transports les plus terribles…

(Re)découvrez ce faux cabinet/vrai projet pédagogique mais également l'évocation de l'exposition
« La licorne et le bézoard », ses temps forts et plus encore, en lien avec la thématique des cabinets de curiosités et des collections singulières issues des musées de la région.

capture d'écran

Les réserves muséales intercommunales : mode d'emploi - CDC de l'île d'Oléron

Type : Vidéo (Avec contenu vidéo ) Publié : février 2014

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

 

Mot(s) clé(s) : Patrimoine ; musées ; collection ; scénographie ; muséographie ; conservation ;

Les musées ne présentent qu'une petite partie de leurs collections au public. Le reste est soigneusement conservé et étudié dans les réserves. Les réserves muséales intercommunales de l'île d'Oléron accueillent les collections du Musée de l'île d'Oléron, de la Maison Paysanne et du Port des Salines. Découvrez les coulisses des musées, à travers une vidéo réalisée par MO-TV !

capture d'écran

Les coulisses des musées municipaux de Rochefort

Type : Vidéo (Avec contenu vidéo ) Publié : octobre 2013

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : art ; muséographie ; conservation ; ethnographie ;

Ce clip vidéo propose de découvrir des aspects méconnus de la Maison de Pierre Loti (actuellement fermée au public pour rénovation), du Musée d'Art et d'Histoire et de pénétrer les réserves de ces deux lieux patrimoniaux.

Cette vidéo a été réalisée dans le cadre de la Nuit des Musées, le samedi 15 mai 2010, pour les musées de la Ville de Rochefort.

© La Tour des Signaux, Rochefort, mai 2010, tous droits réservés

capture d'écran

Le regard éloigné [un musée en Charente]

Type : Vidéo (Avec contenu vidéo ) Publié : octobre 2013

Classes : 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : collection ; muséographie ; archéologie ; ethnographie ;

Le regard éloigné [un musée en Charente] vous invite à suivre deux visiteurs dans les collections du musée d'Angoulême. Cette visite est l'occasion de rencontrer quelques unes des personnes qui font vivre le musée. Au cours des entretiens sont abordés des métiers tels que ceux de l'archéologue et de la médiatrice culturelle.
La conservatrice en chef et les responsables des collections évoquent également les partis-pris et les choix qui ont été faits lors de la rénovation du musée en 2008.
Le musée n'est pas un bâtiment clos et isolé dans la ville : de nombreuses actions scientifiques (participation à des chantiers de fouilles) ou civiques et sociales (visites de scolaires, rencontres de quartier...) prouvent que le musée n'est pas le lieu ennuyeux et poussiéreux des clichés.

Cette vidéo a été réalisée, dans le cadre de leur stage, par les étudiants en BTS du LISA (Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême) avec leurs enseignants Rahmy Elkays et Mariane Marquis Monplaisir et les moyens techniques du LISA.

© Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême, mars 2013, tous droits réservés

capture d'écran

Retour sur la journée d'étude : Exposer les arts extra-européens

Type : Retour sur exposition (Document Acrobat Site ou page web Avec contenu vidéo ) Publié : septembre 2013

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du langage ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : scénographie ; muséographie ; expérimentation ; ethnographie ;

Donner à voir une oeuvre dont les dimensions, fonctionnelle et esthétique, matérielle et immatérielle, sont intimement liées, tel est le défi des expositions d'arts extra-européens.
Nos musées occidentaux ont, au cours du XXe siècle, oscillé entre une mise en scène du sauvage avec usage de ces oeuvres en guise de décor et une esthétisation si poussée qu'elle évacue toute mise en contexte de ces objets.
Tout le défi de ces dernières années est de parvenir à rendre-compte dans nos musées non seulement des qualités plastiques et esthétiques de ces objets mais de mieux restituer leur identité d'origine et, à travers elle, celle des peuples qui les ont produits. Face à cet enjeu, il apparaît aujourd'hui nécessaire de multiplier les sources d'information disponibles autour des oeuvres et d'envisager des supports de narration complémentaires, qu'ils soient matériels ou numériques, tel est le propos du transmédia.
Enrichissement des contenus, finesse de l'approche des oeuvres, démultiplication des portes d'entrée vers leur appréhension, pour atteindre ces objectifs, nombreux sont aujourd'hui les outils à notre disposition. Ils permettent de repenser notre approche de la muséographie des arts extra-européens et leur médiation culturelle auprès des publics.
Cette journée d'étude ouverte à tous vous propose, après une matinée de définition et formulation des différents enjeux qui touchent à l'exposition des arts extra-européens (et notamment l'importance de rendre compte de leur part d'immatérialité), de présenter des projets en cours sur ce thème dans plusieurs musées français et à travers eux d'entrevoir les contours du musée de demain.

La restitution de ce moment d'échange vous permet de (re)trouver les documents présentés* par les différents intervenants et de réécouter leur présentation.
Cette journée a également donné lieu à la présentation d'un projet liant le musée d'Angoulême, celui de Dakar, des étudiants d'écoles d'Art, d'animations, de jeux vidéos, de documentaires (EESI, EMCA et ENJMIN) et l´association "Les Vérités Obliques" autour des collections ethnographiques pour permettre la réflexion et la création de contenus inédits sollicitant les langages et outils respectifs des étudiants (arts plastiques, techniques d'animation, créations sonores et jeux vidéos). Une présentation du parcours intégrant ces contenus a été inaugurée au musée d'Angoulême le 20 juin 2013 et vous est également présentée dans ces pages.

capture d'écran

L'âge roman, retour sur les expositions de la région Poitou-Charentes en 2011

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : décembre 2012

Classes : CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : architecture ; Poitou-Charentes ; Art roman ; moyen-âge ; Antiquité ; religion ; musées ; muséographie ; archéologie ;

L'année 2011 a vu, dans les musées de la région Poitou-Charentes, une grande rétrospective sur « L'âge roman », qui a marqué la région entre le Xe et le XIIe siècle, par l'architecture aussi bien civile que religieuse, la culture écrite ou orale ou encore la peinture et la sculpture. Autant d'éléments qui ont influencé les développements ultérieurs de l'art et de la société médiévale.

Le dynamisme extraordinaire de cette culture romane continue à travers les âges à interpeller, avec la richesse ornementale et symbolique de ses églises, l'image des troubadours de la cour des comtes-ducs d'Aquitaine et des chevaliers, et, depuis la redécouverte de cette période au XIXe siècle, nous montre le foisonnement créatif qui la caractérise.

Cette exposition virtuelle reprend les axes développés par six musées de la région Poitou-Charentes (Poitiers, Saintes, Saint-Jean d'Angély, Airvault, Parthenay et Angoulême) et vous invite à plonger au coeur de cet âge roman rêvé, revisité, mais également étudié avec rigueur par les archéologues et universitaires qui tentent d'en faire jaillir une image fidèle.

capture d'écran

Portrait de groupe : Nouvelle Calédonie Patrick Mesner...

Type : Retour sur exposition (Site ou page web ) Publié : juin 2011

Classes : Maternelle grande section ; CP ; CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : art contemporain ; Polynésie ; photographie ; muséographie ;

Ce dossier retrace l'exposition temporaire "Kanak, portrait de groupe", consacrée au travail photographique de Patrick Mesner sur la société Kanak. Cette exposition s'est déroulée au musée d'Angoulême du 17 septembre 2010 au 9 janvier 2011.

Patrick Mesner est parti entre 1996 et 2001 en Nouvelle-Calédonie, cinq années au cours desquelles il réalise une véritable immersion dans la société kanak. Cette immersion l'a conduit à la découverte des facettes parfois antagonistes de cette culture, en ce tournant de siècle. Lors de son périple, il parvient à saisir des séquences de vie à la portée significative très forte allant bien au-delà de la scène figurée. Les images photographiques qu'il réalise ne laissent pas indifférent. Elles font surgir des interrogations, créent parfois un certain malaise car interrogent notre passé et les conséquences de l'impérialisme colonial français.

Ce travail documentaire dénote une volonté d'embrasser l'ensemble du monde kanak contemporain. Les photographies sont tantôt des scènes du quotidien d'hommes et de femmes kanak, tantôt des mises en scène de personnalités.

capture d'écran

Patagonie... masques d'Hervé Haon, création contemporaine

Type : Retour sur exposition (Site ou page web ) Publié : avril 2011

Classes : Maternelle petite section ; Maternelle moyenne section ; Maternelle grande section ; CP ; CE1 ; CE2 ; CM1 ; CM2 ; 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ; Géographie ;

Mot(s) clé(s) : art contemporain ; sculpture ; rites et coutumes ; photographie ; muséographie ;

Ce dossier propose un aperçu de l'exposition organisée à Rochefort du 22 octobre 2010 au 20 février 2011.

Les masques créés par Hervé Haon et présentés dans le cadre de cette exposition sont un hommage aux masques traditionnels des indiens Selk'Nam aujourd'hui disparus et qui peuplaient la Terre de Feu.
Ils étaient portés à l'occasion du Hain, un rituel violent où surgissaient et s'opposaient des esprits masqués, souterrains et célestes chargés d'une incroyable puissance et qui infligeaient aux jeunes initiés des épreuves aussi cruelles que dangereuses devant les conduire à la maturité.

Ces masques évoquaient le Koshmenk, l'esprit du ciel dans la cosmogonie Selk'Nam.
Ces Indiens du bout du monde décimés par les colons dans les années 1870-1920 n'ont, hormis de rares fragments de masques, rien laissé à l'histoire si ce n'est quelques vagues remords dans la conscience occidentale.

Cette libre interprétation de leurs masques rituels est une tentative de réhabilitation de ces hommes et de ces femmes, victimes oubliées de ce véritable génocide. Si Charles Darwin les a en son temps traité d'êtres « abjects et misérables », nous savons aujourd'hui, grâce à leurs chants et à leur langue, que leur spiritualité, leurs croyances, leur cosmogonie procédaient d'un sens du sacré élevé et que leur osmose avec la nature, pourtant particulièrement hostile, était bien réelle.

capture d'écran

La présentation des expositions temporaires au musée d'Angoulême...

Type : Exposition virtuelle (Site ou page web ) Publié : avril 2006

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ;

Mot(s) clé(s) : scénographie ; muséographie ;

Depuis une vingtaine d'années, l'équipe des Musées d'Angoulême accorde une attention particulière à la présentation de ses expositions temporaires, souhaitant pour chacune d'entre elles créer un lieu dans lequel les visiteurs, en éprouvant des émotions, peuvent enrichir leurs connaissances et s'ouvrir aux questionnements posés par la rencontre des cultures.

Chaque commissaire d'exposition fait appel à des "metteurs en espace" ou muséographes sensibles à leur univers et l'équipe technique des musées réalise ces propositions communes.