Retour à la page d'accueil générale
  Tout
 

Rechercher une publication pédagogique


Filtres
Vider

Filtres appliqués

Supprimer Retour sur exposition

17 résultat(s)

capture d'écran

Gustave Guillaumet, peintre de l'Algérie

Type : Retour sur exposition (Site ou page web ) Publié : avril 2019

 

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire ;

Mot(s) clé(s) : peinture ; biographie ; Algérie ;

Né le 25 mars 1840, Gustave Guillaumet découvre l'Algérie par hasard alors qu'il devait s'embarquer pour l'Italie. Fasciné par le pays, il lui consacrera sa vie allant jusqu'à vivre comme les Algériens. Au fil de ses séjours prolongés il établit une grande familiarité avec cet espace.

Entre 1862 et 1884, Guillaumet fait dix ou onze voyages, séjournant chaque fois plusieurs mois, parcourant le pays de part en part, vivant tantôt dans les villes, tantôt dans les ksour (villages fortifiés) kabyles ou sous les tentes des nomades.

capture d'écran

Prosper Jouneau

Type : Retour sur exposition () Publié : octobre 2017

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : céramique ; arts du feu ; biographie ; sulpture ;

La faïencerie d'art de Parthenay a produit des oeuvres sur une courte période allant de 1882 à 1914.

Cette manufacture fut importante pour cette ville du nord des Deux-Sèvres, de par sa qualité exceptionnelle et parce que ses trois principaux auteurs, Jouneau, Amirault et Knoëpflin, ont su créer une passerelle entre la grande tradition faïencière du XVIe siècle – avec les mythiques faïences de Saint-Porchaire – et la production moderne de l'Art Nouveau.

Le musée d'Art et d'Histoire de Parthenay met ce patrimoine remarquable à l'honneur durant trois années : en 2016, il s'est intéressé au sculpteur et faïencier Prosper Jouneau (1852-1921).

Cette exposition virtuelle s'appuie sur l'exposition qui s'est tenue au sein du musée entre le 6 avril et le 2 octobre 2016, le catalogue papier édité pour l'occasion et des pièces issues des collections des musées de Parthenay, Niort, Thouars, Bressuire, Châtellerault et Poitiers.

capture d'écran

L'art et les matières : Marcel Chauvenet, sculpteur et médailleur

Type : Retour sur exposition (Site ou page web ) Publié : janvier 2017

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : sculpture ; biographie ; médaille ;

Passionné, exigeant, méconnu, fragile. Autant de qualificatifs qui peuvent ponctuer la vie et l'oeuvre d'un artiste qui côtoya les plus illustres, parvint sans compromission à franchir l'Histoire et, sans les renier, s'affranchit de ses maîtres pour créer un ensemble de sculptures et de médailles dont la variété et l'originalité ne lassent pas de surprendre.

capture d'écran

1914-1918 Ici et là bas

Type : Retour sur exposition (Site ou page web ) Publié : avril 2016

Classes : CM2 ; 3e ; 1e ;

Disciplines : Histoire ; Éducation civique, juridique et sociale ;

Mot(s) clé(s) : vie quotidienne ; imprimerie ; vie militaire ; guerre ;

Le musée d'Airvault (Deux-Sèvres) possède parmi ses collections de nombreux exemplaires de la presse nationale datant de la Première Guerre mondiale. En 2014, en collaboration avec les Amis du musée qui ont collecté la correspondance d'une famille airvaudaise entre l'arrière et le front, est née l'exposition Ici et là-bas, aujourd'hui adaptée en exposition virtuelle.
Autour d'Héloïse restée à Barroux, s'échangent les nouvelles de son mari Ernest, maçon de profession, enrôlé en tant que territorial et envoyé à l'arrière, et de son frère Adolphe avec qui elle entretient une correspondance régulière. Son autre frère, Antonin, est tué à Verdun au début de la guerre.
La correspondance d'un dernier protagoniste, Édouard, caporal sur le front, apporte un complément à cette lecture croisée.

capture d'écran

En pays Fali, un ethnologue charentais au Nord-Cameroun

Type : Retour sur exposition (Site ou page web Avec contenu vidéo ) Publié : décembre 2014

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : vie quotidienne ; rites et coutumes ; ethnographie ; Afrique ;

Le Musée d'Angoulême a reçu, en 2011, une très importante donation d'objets ethnographiques témoins de la culture fali du Nord Cameroun. Cet ensemble est exceptionnel tant par la quantité (plus de deux cents) et la qualité des objets présentés que par la densité de la documentation rassemblée : films inédits, photographies des oeuvres en contexte, bande-son et l'ensemble des écrits de celui qui en est le collecteur : Jean-Gabriel Gauthier. Pendant près d'un demi-siècle, il s'est rendu en pays fali pour des séjours de plusieurs mois et a tenté d'en appréhender tous les aspects.

capture d'écran

Globetrotters - Migrations

Type : Retour sur exposition (Site ou page web Site ou animation Flash ) Publié : octobre 2014

Classes : 6e ; 5e ;

Disciplines : Histoire ; Sciences de la Vie et de la Terre ;

Mot(s) clé(s) : taxidermie ; animal ; naturalisation ;

L'Homme a mis plusieurs siècles avant de comprendre le phénomène migratoire, ce mouvement naturel provoqué par les alternances climatiques et la raréfaction de la nourriture. Reprenant l'exposition « Globetrotters – Migrations » proposée au musée Bernard d'Agesci à Niort entre le printemps et l'automne 2014, cette exposition virtuelle revient sur le périple d'oiseaux migrateurs observables sur le territoire des Deux-Sèvres. L'exposition explique pourquoi et comment ces oiseaux, à une saison ou un moment précis de l'année, effectuent un voyage aller-retour bien établi de plusieurs milliers de kilomètres vers une destination familière où passer la mauvaise saison.

Si les déplacements saisonniers de certaines espèces d'oiseaux ont, depuis la plus Haute Antiquité, intrigué les observateurs et retenu leur attention, il fallut attendre la fin du XVIIIième siècle pour que soit admis, à la suite des observations des voyageurs naturalistes, le principe des migrations lointaines, jusque-là contesté (au XVIième siècle, les savants comme Olaus Magnus développent encore la thèse selon laquelle les hirondelles s'enterrent dans la vase pour hiberner).

L'invention de la technique du baguage (marquage avec bague ou anneau) au XIXième siècle va permettre de mieux comprendre la migration, dont certains aspects demeurent encore aujourd'hui méconnus.

Didactique et pédagogique, cette exposition virtuelle est l'occasion de mettre en avant une sélection de spécimens issus des collections ornithologiques du musée dans une présentation multimédia largement illustrée et incluant les chants et cris de ces animaux.

capture d'écran

Noël Santon : portrait d'une artiste saintongeaise libre

Type : Retour sur exposition (Site ou page web Avec contenu vidéo ) Publié : mars 2014

Classes : 6e ; 5e ; 4e ; 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Histoire des Arts : arts du langage ;

Mot(s) clé(s) : écriture ; scénographie ; biographie ;

Noël Santon est une femme et une artiste qui ne laisse pas indifférent… Elle a marqué la mémoire de ses témoins directs ou indirects et retient la curiosité et l'intérêt de quiconque se penche encore aujourd'hui sur son histoire. Personnalité complexe, femme anticonformiste, personnage singulier d'une époque agitée, elle renvoie une image relativement insaisissable, énigmatique, qui a suscité et suscite encore de nombreux fantasmes. Car Noël Santon évoque tout à la fois l'affranchie, la garçonne exaltante et la marginale, l'acariâtre solitaire…

Le décor est planté et l'intrigue est posée. Rapporter le récit de la vie de Noël Santon, c'est donc consentir à l'existence d'une part persistante d'interprétation.

capture d'écran

Lames de Camille Pagé

Type : Retour sur exposition (Site ou page web ) Publié : novembre 2013

Classes : 3e ; 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : vie quotidienne ; industrie ; Révolution industrielle ; design ;

Issu d'une famille de couteliers châtelleraudais, patron de la coutellerie de Domine (Naintré), Camille Pagé (1844-1917) est connu internationalement pour son ouvrage de référence sur la Coutellerie depuis l'origine jusqu'à nos jours. Passionné d'histoire, écrivain, collectionneur, homme politique républicain convaincu… il a marqué son époque.

Cette publication « Retour sur une Exposition » vous propose de (re)découvrir les multiples visages de ce personnage et la collection de couteaux et d'objets qu'il a donnée au musée de Châtellerault.

capture d'écran

Retour sur la journée d'étude : Exposer les arts extra-européens

Type : Retour sur exposition (Document Acrobat Site ou page web Avec contenu vidéo ) Publié : septembre 2013

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Histoire des Arts : arts du visuel ; Histoire des Arts : arts du langage ; Histoire des Arts : arts du quotidien ;

Mot(s) clé(s) : scénographie ; muséographie ; expérimentation ; ethnographie ;

Donner à voir une oeuvre dont les dimensions, fonctionnelle et esthétique, matérielle et immatérielle, sont intimement liées, tel est le défi des expositions d'arts extra-européens.
Nos musées occidentaux ont, au cours du XXe siècle, oscillé entre une mise en scène du sauvage avec usage de ces oeuvres en guise de décor et une esthétisation si poussée qu'elle évacue toute mise en contexte de ces objets.
Tout le défi de ces dernières années est de parvenir à rendre-compte dans nos musées non seulement des qualités plastiques et esthétiques de ces objets mais de mieux restituer leur identité d'origine et, à travers elle, celle des peuples qui les ont produits. Face à cet enjeu, il apparaît aujourd'hui nécessaire de multiplier les sources d'information disponibles autour des oeuvres et d'envisager des supports de narration complémentaires, qu'ils soient matériels ou numériques, tel est le propos du transmédia.
Enrichissement des contenus, finesse de l'approche des oeuvres, démultiplication des portes d'entrée vers leur appréhension, pour atteindre ces objectifs, nombreux sont aujourd'hui les outils à notre disposition. Ils permettent de repenser notre approche de la muséographie des arts extra-européens et leur médiation culturelle auprès des publics.
Cette journée d'étude ouverte à tous vous propose, après une matinée de définition et formulation des différents enjeux qui touchent à l'exposition des arts extra-européens (et notamment l'importance de rendre compte de leur part d'immatérialité), de présenter des projets en cours sur ce thème dans plusieurs musées français et à travers eux d'entrevoir les contours du musée de demain.

La restitution de ce moment d'échange vous permet de (re)trouver les documents présentés* par les différents intervenants et de réécouter leur présentation.
Cette journée a également donné lieu à la présentation d'un projet liant le musée d'Angoulême, celui de Dakar, des étudiants d'écoles d'Art, d'animations, de jeux vidéos, de documentaires (EESI, EMCA et ENJMIN) et l´association "Les Vérités Obliques" autour des collections ethnographiques pour permettre la réflexion et la création de contenus inédits sollicitant les langages et outils respectifs des étudiants (arts plastiques, techniques d'animation, créations sonores et jeux vidéos). Une présentation du parcours intégrant ces contenus a été inaugurée au musée d'Angoulême le 20 juin 2013 et vous est également présentée dans ces pages.

capture d'écran

Monique Tello : chemins primitifs

Type : Retour sur exposition (Site ou page web Avec contenu vidéo ) Publié : septembre 2013

Classes : 2e ; 1e ; Term. ;

Disciplines : Art plastique ; Histoire des Arts : arts du visuel ;

Mot(s) clé(s) : art ; peinture ; paysages ;

Enseignante à l'École des beaux-arts de Poitiers, Monique Tello expose régulièrement dans la région : lors de la Nuit des temps à Poitiers en 2006, à la biennale d'Art contemporain de Melle, à Châtellerault et ailleurs. En 1986, elle participait à l'exposition de Jean-Pierre Pincemin au musée Sainte-Croix. Mais depuis 1992, son oeuvre n'a pas été montrée dans les musées de Poitiers.

Montrer son travail récent, peintures, dessins et gravures, dans un espace largement ouvert où elle a conçu elle-même l'accrochage, permet d'appréhender la force de sa démarche : fidèle à ce qui l'inspire depuis près de trente ans, elle explore sa propre voie de la création picturale, détachée de la problématique abstraction/figuration. Elle poursuit sa quête auprès des Primitifs, elle trace son chemin

Cette exposition à Poitiers, en « grand format », impose son oeuvre comme une évidence : loin de toute séduction, simplement sincère, forcément puissante. Un nouveau rendez-vous avec le public, une rencontre singulière.

Issue de la série « Retour sur exposition », cette publication sur Internet présente les oeuvres de Monique Tello en regard du texte d'Alberto Manguel initialement proposé dans le catalogue d'exposition réalisé à cette occasion (texte proposé en français et en anglais). Elle propose également la captation vidéo de l'intégralité de l'intervention que l'écrivain a donnée le 5 mars 2013 au musée.