cache-sexe - cache-sexe féminin, partie antérieure

Titre : cache-sexe féminin, partie antérieure
Dénomination : cache-sexe
Auteur - Exécutant : Fali (ethnie)
Désignation
Numéro d'inventaire : 012.1.36
Domaine : costume - accessoires du costume, ethnologie
Matières : fibre végétale, perle fine, coton
Techniques de réalisation : tresse, assemblé
Dimensions et formes : L. 30 ; l. 45
Description : Cache-sexe rectangulaire en fibres de tige de haricot montées en sorte de macramé sur lesquelles sont placées des perles de verre blanches, rouges, bleues et jaunes formant des losanges.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Cameroun (Afrique, pays)
Date de collecte, de découverte : avant le 1 janvier 1960
Précision sur la découverte, collecte : Collecté par Jean-Gabriel Gauthier lors de ses missions en pays fali, au Nord Cameroun.
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Cameroun (Afrique, pays)
Date d'exécution : avant le 1 janvier 1960
Données sur l'utilisation
Précision sur l'utilisation : Les Fali accordent une place très importante à l'entretien et l'ornementation de leur corps. La peau était d'ailleurs régulièrement nourrie avec une teinture grasse, mélange d'huile et d'ocre rouge.
Parmi les parures produites, ce sont certainement les ornements perlés qui se distinguent par leur raffinement.
Les cache-sexe des femmes fali de Guidar, véritables résilles de perles, se portaient avec une ceinture de cuir et un pompon au-dessus des fesses. Ils étaient destinés aux jeunes filles ou jeunes femmes. Les perles de verre sont montées sur des fibres de tiges de haricot ou de coton tressées en une sorte de macramé, la parure est nouée à la taille avec des liens en cuir. Les motifs et couleurs de ces perlages sont la propriété de la famille. Les perles étaient achetées en brin monochrome d'environ 80 centimètres de longueur sur les marchés. On pouvait adjoindre à ce perlage des cauris, coquillages-monnaie de valeur, offerts à la jeune fille par sa mère ou son mari. On observe parfois que la base du cache-sexe est coupée, il s'agirait, selon la tradition orale, du signe indiquant que le mari a trouvé son épouse vierge pendant la nuit de noces.
Date d'utilisation : avant le 1 janvier 1960
Lieu d'utilisation : Cameroun (Afrique, pays)
Utilisateur : Fali
Administration
Localisation de l'objet : Le Musée d'Angoulême (Angoulême, bât.)
Propriétaire : Angoulême propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 2011
Service gestionnaire : Le Musée d'Angoulême
Documents et objets liés
Bibliographie : Salaberry E et alii 2012 (Page : 133)
© Alienor.org, Le Musée d'Angoulême

M0818_012-1-36_1 Cache-sexe féminin partie antérieure, Fali, Cameroun, n° 012.1.36
Le Musée d'Angoulême


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.