gravure ; portrait - Marie de la Tour d'Auvergne Duchesse de la Trémoïlle et de Thouars.

Titre :

Marie de la Tour d'Auvergne Duchesse de la Trémoïlle et de Thouars.

Dénomination : gravure, portrait
Auteur - Exécutant : Moncornet Balthazar (graveur)
Désignation
Numéro d'inventaire : 1242
Autre n° : 1242.8.04.43.131
Domaine : estampe, arts
Matières : papier, bois, verre, carton
Techniques de réalisation : procédé de gravure en creux
Dimensions et formes : H. 24,8 (cadre) ; l. 19,8 (cadre) ; H. 16 (lithographie) ; l. 12 (lithographie)
Sujets représentés : armoiries, portrait
Description :

Cette gravure reproduit, en médaillon, le portrait de Marie de la Tour d'Auvergne, duchesse de La Trémoïlle et de Thouars (1601-1665). Fille de Henry de la Tour d’Auvergne, vicomte de Turenne et d’Elisabeth de Nassau, Marie de La Tour d’Auvergne est née à Turenne en 1601. En 1619, elle épouse son cousin, Henri de La Trémoïlle, duc de Thouars et pair de France. Quelques mois après son installation au château de Thouars, empreinte de tristesse, Henri la laisse repartir vivre auprès de sa famille à Sedan. Elle revient pourtant à Thouars et s’installe dans les appartements du vieux château des vicomtes... En 1626, son époux lui donne la charge des ventes de domaines et semble-t-il la gestion des affaires du duché. Malgré la conversion de son mari au catholicisme en 1628, elle reste fidèle à la religion réformée et assume le rôle de protectrice des communautés huguenotes de Poitou et de haute Bretagne. Le château des Ducs de la Trémoïlle, principal monument de la ville, est construit sous l'initiative de Marie de la Tour d'Auvergne. Elle y vécut et y est inhumée. Dès 1635, elle entreprend l’agrandissement du vieux château par la construction d’un pavillon neuf. Quelques années plus tard, selon les projets de Jacques Lemercier, architecte du roi et bâtisseur du château de Richelieu, Marie de la Tour fait détruire le vieux château pour construire un nouvel ensemble harmonieux et de grandes dimensions. Femme de caractère, elle impose son choix d'une architecture remarquable. Avec une façade de plus de 110 m de long, précédée d’une cour d’honneur entourée d’une galerie à portiques de 70 m de côté, le château de Thouars est l’un des plus importants en France dans cette première moitié du XVIIe siècle. Pendant toute sa vie, elle fait preuve d’une force de caractère qui parfois dérange. Figure éminente du protestantisme en plein milieu du XVIIe siècle, elle s’isole sans pour autant se convertir comme beaucoup des membres de sa famille. Elle meurt le 24 mai 1665 au château de Thouars.

Elle est présentée en buste, de trois quart face. Elle est vêtue d'une robe décolletée sur les épaules, ornée d'une broche sur le devant. Ses cheveux bouclés sont défaits et elle porte un collier ras-de-cou en grosses perles. En arrière-plan, un rideau entrouvert permet de voir une scène d'extérieur avec un cavalier, un homme assis et un chien. Au-dessus du médaillon, à gauche, se trouve le blason couronné de Marie de la Tour. Il fait pendant à la couronne de laurier, à droite.
Le cadre en bois à une seule moulure est peint en noir avec un filet doré sur le rebord intérieur. Le revers comporte un carton de couverture, maintenu au cadre par de petites pointes rouillées. Un anneau de suspension se trouve au milieu de la moulure du haut.

Type d'inscription : légende, identification du graveur, ancien numéro d'inventaire, ancien numéro d'inventaire
Transcription des inscriptions : recto : MAD : MARIE DE LA TOVR DVCHESSE DE LA TREMOILLE ET DE THOVARS.
B.Moncornet. ex.
verso, sur la moulure haute du cadre : 1242-8- 03-43
sur le carton : 1242-8 | 03-43
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Paris (Île-de-France, dpt.)
Siècle ou millénaire : 2e moitié 17e siècle
Précision sur la datation : B. Moncornet a gravé les personnalités importantes de la Cour de Louis XIV dans une série de "Portraits des princes, seigneurs et personnes illustres" en 1663.
Administration
Localisation de l'objet : musée Henri Barré (Thouars, bât.)
Propriétaire : Thouars propriété de la commune
Date d'acquisition : don entre le 1 janvier 1893 et le 31 décembre 1907
Service gestionnaire : musée Henri Barré
Documents et objets liés
Objets liés : tableau ; portrait - Marie de la Tour d'Auvergne
© Alienor.org, Musée Henri Barré

M0845_n_1242_1 Gravure Marie de la Tour/recto
Musée Henri Barré

M0845_n_1242_3 Gravure Marie de la Tour/recto avec cadre
Musée Henri Barré


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.