statuette - Mort de Monseigneur Affre.

Titre :

Mort de Monseigneur Affre.

Dénomination : statuette
Désignation
Numéro d'inventaire : MAH.1939.77.652
Autre n° : MOB-PIL M4
Domaine : métallurgie, arts décoratifs, sculpture, ethnologie
Matières : bronze
Techniques de réalisation : ronde bosse, moulé, patine
Dimensions et formes : H. 34 ; L. 27,5 ; l. 12
Sujets représentés : religieux identifié, pavé, barricade, fusil
Description :

Groupe sculpté en bronze représentant Mgr Affre sur les pavés des barricades lors des insurrections parisiennes de juin 1848, mortellement blessé d'une balle perdue. Tombé dans les bras d'un insurgé dont la main levée au ciel implore la trêve du combat, il tient un rameau d'olivier, symbole de paix, dans sa main droite. A l'arrière, sur les pavés, un fusil rappelle la violence de la scène tandis que l'inscription "MORT AUX PILLARD" est gravée sur la barricade.

Type d'inscription : étiquette, étiquette manuscrite
Transcription des inscriptions :

La mort | de Mrg Affre | [...] de Paris  (sur étiquette manuscrite)

Coll. Jean Pilastre | La Rochelle (sur étiquette)

MORT AUX PILLARDS (dans le bronze sur la barrière sur la face)

Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 2e moitié 19e siècle
Précision sur la genèse :

Denis (ou Denys) Auguste Affre (1793-1848), était le 126e archevêque de Paris et fut blessé mortellement par une balle perdue sur les barricades le 26 juin 1848 en tenant une médiation entre les belligérants. Comme le raconte l'historienne Anne Bernet : « ...dans la journée du 25 juin, Frédéric Ozanam, incapable de supporter plus longtemps ce massacre fratricide, se précipite à l'archevêché, et supplie Mgr Affre, unique autorité morale unanimement respectée de la capitale d'intervenir. Bouleversé au récit que lui fait le fondateur de la Société Saint-Vincent-de-Paul, le prélat accepte de jouer les médiateurs, de tenter de négocier une trêve, ne serait-ce qu'afin de sauver quelques vies. Il se fait conduire place de la Bastille, s'avance vers la barricade qui ferme l'entrée du faubourg Saint-Antoine. En voyant surgir sous la mitraille l'archevêque en robe violette, croix d'or en sautoir, les belligérants, pareillement stupéfaits, cessent le feu. Mgr Affre marche vers les émeutiers, les mains tendues en un geste paternel. On lui ouvre le passage, on l'aide à escalader le tas d'objets hétéroclites, on l'acclame. C'est alors que la troupe s'en mêle. S'est-elle imaginé que le prélat était en danger ? A-t-elle pensé l'occasion trop belle d'enfoncer la défense adverse un instant désarmée ? Des mobiles chargent les émeutiers, qui ripostent. Soudain pris entre deux feux, Mgr Affre s'écroule, mortellement blessé. Il succombera trente-six heures plus tard ».

Administration
Localisation de l'objet : Musée d'Orbigny-Bernon (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 1939
Ancienne appartenance : Pilastre Jean
Service gestionnaire : musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle
© Alienor.org, musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-652 Bronze représentant la mort de Monseigneur Affre.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-652a Bronze représentant la mort de Monseigneur Affre.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-652b Bronze représentant la mort de Monseigneur Affre.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-652c Bronze représentant la mort de Monseigneur Affre.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.