statuette ; encrier ; caricature - Enlisement du Kronprinz

Titre :

Enlisement du Kronprinz

Dénomination : statuette, encrier, caricature
Auteur - Exécutant : Martin V. (sculpteur)
Désignation
Numéro d'inventaire : MAH.1939.77.651
Autre n° : MOB-PIL M2
Domaine : métallurgie, arts décoratifs, sculpture, ethnologie
Matières : bronze, papier
Techniques de réalisation : ronde bosse, moulé, patine
Dimensions et formes : H. 9,1 ; L. 17,6 ; l. 13,6
Sujets représentés : loup, hussard, tête de mort symbole, colback
Description :

Cet encrier en bronze représente la bataille de Verdun de 1916 et symbolise un épisode tragique de la première guerre mondiale tel qu'il est gravé sur la terrasse: l'enlisement des troupes de Guillaume de Prusse dit le Kronprinz à Verdun. la défaite de l'Allemagne y est figurée par un loup tenant à la gorge et terrassant un hussard allemand pris dans la boue . Au pied du hussard, un colback (couvre-chef militaire) rappelle les hussards de la mort. Sur le cratère formé par le récipient destiné à recevoir l'encre est inscrit "Verdun" en référence au tunnel du Kronprinz sous la terre.

Le couvercle de l'encrier est manquant. Le dessous est protégé et fermé par du papier "velouré"

 

 

Type d'inscription : nom de l'auteur, inscription
Transcription des inscriptions :

ENLISEMENT | DU KRONPRINZ  (sur la terrasse sur le dessus)

VERDUN (sur le récipient de l'encre)

V. MARTIN (sur la terrasse)

DEPOSE (sur la terrasse à l'arrière)

 

 

 

Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 20e siècle
Précision sur la genèse :

Guillaume de Hohenzollern, né à Postdam en 1882, mort à Hechingen en 1951, dit le Kronprinz, fut Prince héritier de l’empire d’Allemagne. Lors de la Première Guerre mondiale, il fut commandant des hussards de la mort (ce surnom est lié au port du colback par les hussards de la mort, qui est un couvre-chef arborant l’insigne aux tibias croisés et orné d'un crâne ricanant serti de fourrures). Durant la grande bataille de Verdun, en 1916, de terribles combats opposèrent français et allemands pour la prise du Fort de Vaux. Le commandant Raynal et les troupes françaises étant sous son commandement se rendirent aux Allemands. Lors de cette reddition, le commandant français fut fait prisonnier et emmené au quartier-général de Guillaume de Prusse, le Kronprinz, qui honora la valeur militaire de son adversaire. Le Kronprinz assura ensuite le commandement de ses troupes au Mort-Homme près de Verdun, où se trouve le tunnel du Kronprinz: il s'agit d'un ancien tunnel militaire allemand situé dans le ravin des Caurettes, face au Mort-Homme. Cet abri souterrain long d'environ un kilomètre servit de refuge aux troupes allemandes lors de la bataille du Mort-Homme en 1917, abritant les blessés et les troupes au repos durant la bataille.

 

Administration
Localisation de l'objet : Musée d'Orbigny-Bernon (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 1939
Ancienne appartenance : Pilastre Jean
Service gestionnaire : musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle
© Alienor.org, musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-651 Encrier avec représentation symbolique de la défaite des troupes du Kronprinz à la bataille de Verdun en 1916.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-651a Encrier avec représentation symbolique de la défaite des troupes du Kronprinz à la bataille de Verdun en 1916.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-651b Encrier avec représentation symbolique de la défaite des troupes du Kronprinz à la bataille de Verdun en 1916.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_1939-77-651c Encrier avec représentation symbolique de la défaite des troupes du Kronprinz à la bataille de Verdun en 1916.
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.