masque heaume

Dénomination : masque heaume
Auteur - Exécutant : Kwélé
Désignation
Numéro d'inventaire : H.1399
Domaine : ethnologie
Appellation vernaculaire : Ngontangang
Matières : bois, pigment minéral
Dimensions et formes : H. 34 ; D. 22
Description :

Masque heaume, à quatre faces, séparées par quatre figures triangulaires, taillées dans un bois très léger et partiellement noirci. Sur l'extrémité supérieure, sont visibles deux crêtes parallèles percées partiellement d'orifices circulaires. Les quatre visages dessinés sur le masque, diffèrent par leur décor. Ils sont tous allongés. Les deux visages gravés à l'avant et à l'arrière, présentent quatre cavités longitudinales ouvertes, qui matérialisent les yeux. Deux de ces cavités sont prolongées chacune par deux courtes incisions parallèles. Les deux nez sont triangulaires et sont traversés chacune par une incision à fond noirci dont, les ébauches sont visibles sur les parties frontales. Les décors des arcades sourcilières et des scarifications sont différents sur les deux visages. Sur l'un apparaît une succession de cavités noircies, qui sont remplacées sur l'autre par de simples incisions et de motifs croisés. Les décors composites de la bouche sont identiques. Les lobes des oreilles sont apparents. Latéralement, les deux visages sont aussi traversés par deux incisions noircies dont les ébauches sont visibles sur des motifs géométriques frontaux (arcades et triangles). Les deux nez sont matérialisés par de longs triangles. Les arcades sourcilières sont convexes. Les scarifications se limitent respectivement à des orifices et à deux incisions parallèles et noircis. Une bouche est présente sur un des deux faces latérales.

Type d'inscription : numéro d'inventaire, étiquette
Transcription des inscriptions :

H.1399

PAHOUIN | OU | FANG | (GABON)

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : République Démocratique du Congo (Afrique, pays)
Date de collecte, de découverte : entre le 1 janvier 1898 et le 31 décembre 1930
Collecteur : Petit-Renaud Alexandre
Précision sur la découverte, collecte :

Ngoko Sangha

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : République Démocratique du Congo (Afrique, pays)
Données sur l'utilisation
Utilisation : croyance et rites
Précision sur l'utilisation :

Ce masque-heaume est l’équivalent du Ngontang Fang utilisé pour le culte du Byeri. Avec ses quatre visages, il porte le nom des danses de réjouissances qui étaient organisées au moment du culte. Bien qu’on lui attribue le terme de « jeune fille blanche », le danseur était un homme. Ce masque est apparu à partir de 1920 et 1930.

Utilisateur : Kwélé
Administration
Localisation de l'objet : Museum d'Histoire Naturelle (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 1935
Ancienne appartenance : Petit-Renaud Alexandre
Service gestionnaire : Museum d'Histoire Naturelle de La Rochelle
© Alienor.org, Muséum d'Histoire naturelle de La Rochelle

MHNLR_H.1399_1@MHNLR_H.1399@1
Muséum d'histoire naturelle de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.