orgue de chapelle - Orgue Pierre Chéron

Titre :

Orgue Pierre Chéron

Dénomination : orgue de chapelle
Auteur - Exécutant : Chéron Pierre (facteur d'orgues)
Désignation
Numéro d'inventaire : 001.22.1
Domaine : musique, arts
Matières : bois, ébène, acier, ivoirine, peau animale
Dimensions et formes : L. 202 ; P. 152 (plus la saillie du pédalier et l'organiste - environ 60) ; H. 275 (plus l'ouverture d'un toit en expression - environ 10 cm)
Sujets représentés : musique, orgue
Description :

Orgue d'étude sur tribune à 7 jeux. Le soubassement, les 2 claviers de 61 notes de Do1 à Do6 et le pédalier de 32 notes de Do1 à Do3 sont caractéristiques des orgues d'étude et de salon proposé par Chéron à cette époque. Le buffet, entièrement clos, s'ouvre sur l'avant par deux portes que l'organiste peut manipuler lui-même. Lorsque les volets sont fermés, une pédale à bascule située au-dessus du pédalier en son milieu, permet d'entrebâiller le panneau supérieur du buffet de manière à réaliser un effet d'expression. Premier clavier 3 jeux / Bourdon 8; Prestant 4; Doublet 2. Au second clavier : Flûte 8; Flûte 4; cymbales, Trompette 8. Combinaisons : Copula, expression récit. Les claviers sont à bascule de métal; renvois en éventail vers la laye arrière pour le récit, vers la laye avant pour le Grand-Orgue. La mécanique est très fragile et sommaire. Le tirage des registres se fait par des fils d'acier gainés. Un seul sommier en chêne, à gravures alternées. L'arrière du buffet comporte deux panneaux coulissants dégageant les pieds des tuyaux de trompette pour permettre l'accord.

Intervention du facteur d'orgues et d'harmoniums vendéen, Deliancourt en 1959.

Restauration de 2003 à 2007 par Jean-Pascal Villard, facteur d'orgue à Thénezay. En 2008 :  suppression des tuyaux de basse en aluminium qui constituaient une caractéristique originale et unique des orgues de série de 4 à 10 jeux fabriqués par Pierre Chéron, entre 1950 et 1960. Remplacement par des tuyaux en bois. Ajout bourdon (non époque). Cet instrument n'est plus un représentant significatif de la facture d'orgue P. Chéron.

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : France (Europe, pays)
Le Mans (Sarthe, ville)
Date d'exécution : en 1954
Sources de la représentation : L'inventaire des orgues en Poitou-Charentes le date de 1956, mais l'année 1954 donnée par la revue "l'Orgue" (n° 155, 1er trimestre 1955) parait plus certaine.
Siècle ou millénaire : 3e quart 20e siècle
Précision sur la genèse :

Cet instrument a été utilisé pour les cours et était destiné avant tout à l'enseignement de l'orgue et à l'accompagnement de certains offices. Il provient de la Chapelle de style néo-roman du Collège Saint-Hilaire à Niort où il a servi à la formation des jeunes organistes et il se trouvait à l'état d'abandon depuis plusieurs années à la suite de la fermeture de l'établissement.

Administration
Localisation de l'objet : musée Bernard d'Agesci (Niort, bât.)
Propriétaire : Communauté d'Agglomération du Niortais propriété de la communauté d'agglomération
Date d'acquisition : achat avec le concours du FRAM en 2002
Service gestionnaire : conservation des musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais
© Alienor.org, Musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_001-22-1-p2 Orgue de P. Chéron - Vue d'ensemble
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.