pierre tombale

Dénomination : pierre tombale
Désignation
Numéro d'inventaire : 2017.0.15
Autre n° : B 4082
Domaine : archéologie, croyances - coutumes, épigraphie, sculpture
Matières : calcaire
Dimensions et formes : H. 31 ; L. 187 ; P. 27
Sujets représentés : armoire
Description :

Pierre tombale du XVe siècle avec inscription en gothique brisée et saillante gravée en quatre lignes sur la face inclinée d'une tombe en chevalet, avec écusson à une extrémité. L'inscription est mutilée et difficile à lire. Il s'agit, toutefois de Thomas Boisleve, ancien maire de Poitiers. (description BROUILLET 1884, p. 304).

Pour Robert Favreau, il s'agit de Nicolas Boisleve.

Type d'inscription : inscription épigraphique
Transcription des inscriptions :

CY. GIST LES CORPS DE.....
BOYSLEVE EN SON VIVANT LICENCTIE EN LOIX ET.....
DE L'EGLISE DE CEANS. JADIS MAIRE DE CETTE VILLE QUI TRE
PASSA LE QUART JOVR DE SEPTEMBRE L'AN DE GRACE MCCCC
LXXVIII. PRIEZ DIEU POUR L'AME DE LUY. AMEN.

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : église Saint-Hilaire-le-Grand (Poitiers, bât.)
Données sur l'exécution
Date d'exécution : en 1478
Siècle ou millénaire : 15e siècle
Époque, datation, style et mouvement : Époque médiévale
Précision sur la datation : Brouillet date la pierre tombale de 1473 et Robert Favreau de 1478.
Administration
Localisation de l'objet : Hôtel de l'Echevinage (Poitiers, bât.)
Propriétaire : Poitiers propriété de la commune
Date d'acquisition : mode d'acquisition inconnu avant le 23 février 2017
Service gestionnaire : Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest
Documents et objets liés
Bibliographie : Brouillet P A 1886 (Page : p. 304)
© Alienor.org, Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest

M0852_2017-0-15_H2016-1464 Poitiers (Vienne), pierre tombale, calcaire, 15e siècle.
Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.