plafond

Dénomination : plafond
Auteur - Exécutant : Jouneau Prosper, PJ
Désignation
Numéro d'inventaire : 984.5.1
Domaine : céramique, architecture, arts décoratifs
Matières : faïence, faïence fine
Techniques de réalisation : moulé, décor incrusté, émail translucide, ajouré
Dimensions et formes : L. 300 ; l. 300
Sujets représentés : fleuron, rinceau, grotesque, pendentif, clé, dais, statue, homme, femme, feuillage orn, acanthe, chimère
Description : De forme à peu près carrée, le plafond mesure environ trois mètres de côté. Il est constitué de trois types d'éléments principaux : des caissons carrés, des éléments de bordure et une coupole centrale hémisphérique. Les caissons à raison de sept par côté, sont carrés et abritent des fleurons en décor d'applique de deux modèles différents. Ce sont les modèles de base du plafond dont la dimension pouvait être agrandie ou réduite. Tous les motifs d'angles de ces caissons sont différents et leur mouluration interne ajourée. À chaque jonction des caissons, on remarque un cul-de-lampe, orné de motifs incrustés, tous différents d'un modèle à l'autre et extrêmement fins. Les éléments de bordure sont constitués d'une succession de moulurations superposées. Chaque moulure étant prétexte à une décoration différente, on remarque entre autres une série d'arcatures ajourées reposant sur de petites consoles. La coupole centrale est partagée en quatre. Chaque élément ainsi constitué étant orné d'un décor de rinceaux et grotesques en pâte d'application sur fond bleu vert. Cette coupole est soulignée à sa base par des éléments étonnants de virtuosité, constitués de clefs et pendentifs en forme de dais abritant des statuettes. Ces dernières représentent des personnages du temps de Henri II, époque qui a vu apparaître les fameuses faïences d'Oiron que l'artiste voulut égaler. À ces éléments s'en ajoutent d'autres, tels que feuilles d'acanthes, chimères.....fixés aux points de jonction des caissons et éléments de bordure et jouant le rôle de couvre-joints.
Type d'inscription : monogramme, signature, date
Transcription des inscriptions : JP|Pr Jouneau fecit anno 1889
Onomastique : Jouneau Prosper
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Parthenay (Deux-Sèvres, ville)
Date d'exécution : entre le 1 janvier 1887 et le 31 décembre 1889
Siècle ou millénaire : 4e quart 19e siècle
Précision sur la genèse : C'est pour l'Exposition Universelle de 1889 que Prosper Jouneau conçut ce projet grandiose qui lui apporta immédiatement la gloire et la consécration. Ce travail occupait d'ailleurs la place d'honneur dans la voûte du pavillon destiné à la section céramique de l'Exposition Universelle. Cette pièce unique qui lui demanda plus d'un an de travail fut récompensée par une médaille d'or et les félicitations personnelles du Président de la République d'alors, Sadi Carnot. Encouragé très vivement par Anthonin Proust, alors ministre de l'instruction publique et des Beaux-Arts, d'origine niortaise, Prosper Jouneau comptait beaucoup sur l'achat de cette réalisation par l'État pour l'un de ses palais nationaux, comme la promesse lui en avait été faite. Il semble probable que cette promesse aurait été tenue si les mésaventures du canal de Panama n'avaient entraîné la chute du ministre. Demeurant seul avec une réalisation encombrante dans laquelle il avait engagé sa fortune personnelle et celle de ses associés, Prosper Jouneau chercha un acquéreur digne de son oeuvre. Déjà, en pleine Exposition Universelle, une clientèle étrangère très intéressée lui avait proposé des sommes aussi importantes que celless qui lui avait été promise par l'État (25000F.). Ne voulant pas trahir sa parole et confiant dans celle de son ministre, Jouneau déclina ces offres. C'est à cette époque également que ses associés se séparèrent de lui, il ne put alors rembourser les sommes engagées dans la réalisation de ses gigantesques projets. Le plafond lui-même resta à l'abandon dans les ateliers de Parthenay après le départ de l'artiste qui alla s'installer dans un atelier indépendant où il demeura une quinzaine d'années. C'est en 1898 qu'Heni Amirault alors directeur des faïenceries, le vendit pour 1500F., prix dérisoire, à Auguste Tolbecque, musicien, luthier, écrivain niortais, riche collectionneur et propriétaire du Fort Foucauld.
Administration
Localisation de l'objet : musée Bernard d'Agesci (Niort, bât.)
Propriétaire : Niort propriété de la commune
Date d'acquisition : achat avec le concours du FRAM en 1984
Ancienne appartenance : Jouneau Prosper en 1889
Tolbecque Auguste en 1898
Marot famille
Service gestionnaire : conservation des musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais
Documents et objets liés
Bibliographie : Poignat Maurice, 1972
Exposition : Exposition Universelle Internationale, Paris, 1889 Numéro dans le catalogue : Exposition Universelle Internationale, Paris, 1889, n° ;
© Alienor.org, musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p10 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p11 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p1 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p3 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p7 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p8 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p9 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p15 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1 (détail)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p16 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail avant réassemblage)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p17 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail avant réassemblage)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p18 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (détail avant réassemblage)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p19 Cadre du plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (avant réassemblage)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p20 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (en cours de réassemblage)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_984-5-1_p21 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1, (en cours de réassemblage)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

MCMPC_M0841_984-5-1_p22 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

MCMPC_M0841_984-5-1_p23 Plafond en faïence de Parthenay, n° inv. 984.5.1
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.