viole de gambe

Dénomination : viole de gambe
Auteur - Exécutant : Tolbecque Auguste (luthier)
Désignation
Numéro d'inventaire : 989.1.1
Domaine : musique - chant - danse, arts
Matières : épicéa, érable, ivoire
Techniques de réalisation : vernis
Dimensions et formes : L. 130,5 (totale) ; L. 74,5 (corps) ; L. 30 (diapason) ; l. 30 (haut) ; l. 42,6 (bas) ; H. 12,2 à 13,1 (éclisses)
Sujets représentés : rinceau, femme, buste
Description : La table en épicéa est chantournée et soulignée d'une marqueterie de losanges d'ivoire et d'un bois non identifié (cormier ?). Les deux ouïes en S forment un motif de queue de poisson à la base. De délicates armoiries avec couronne comtale y ont été peintes dans le style de la Renaissance italienne, à l'aplomb de la touche.
Sur le dos, en deux parties en érable à ondes moyennes et serrées, sont peints en noir et en trompe-l'oeil, des termes, cartouches, mascarons et une date, 1552. Les éclisses en érable ondé assorti portent un rinceau végétal peint en noir. La tête de l'instrument est ornée d'un buste de femme ailée chantant, doré. La coulisse est sculptée au revers d'un mascaron vernis brun jaune clair ambré.
Type d'inscription : étiquette, monogramme
Transcription des inscriptions : Fait par Ate Tolbecque à Niort l'an 1899/AT
Onomastique : Tolbecque Auguste ; Niort
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Niort (Deux-Sèvres, ville)
Date d'exécution : en 1899
Siècle ou millénaire : 4e quart 19e siècle
Précision sur la genèse :

L'instrument a été réalisé d'après une peinture du Dominiquin "Sainte Cécile", 16e siècle.
Construite après l'exposition de 1897 suite à la vente du premier exemplaire avec trente trois autres instruments à Petit, cette viole nous est connue par une importante série de documents.
On ne sait si A. Tolbecque a effectué lui-même ces décors peints et sculptés. On reconnaît, sur ce remarquable instrument, les accessoires en buis teinté à boule d'ivoire pour les clefs, ainsi qu'un cordier rehaussé de motifs végétaux peints, bien typiques de la main de Tolbecque.
Il possédait deux exemplaires de la gravure reproduisant le tableau du Dominiquin où figure l'instrument modèle ; il a conservé cette viole jusqu'à sa mort. C'est avec cet instrument qu'il se produisait lors des concerts de musique ancienne.

Administration
Localisation de l'objet : musée Bernard d'Agesci (Niort, bât.)
Propriétaire : Niort propriété de la commune
Date d'acquisition : achat par préemption en vente publique avec le concours du FRAM le 16 March 1989
Service gestionnaire : conservation des musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais
Documents et objets liés
Bibliographie : Gendron C 1997 (Page : 69)
Tolbecque A 1903
Exposition : Auguste Tolbecque luthier et musicien Niort 1997
© Alienor.org, musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_989-1-1_p1 Viole de gambe par Auguste Tolbecque (n° d'inv. 989.1.1)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_989-1-1_p2 Viole de gambe par Auguste Tolbecque (n° d'inv. 989.1.1)
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.