peinture - Lycaon changé en loup

Titre : Lycaon changé en loup
Dénomination : peinture
Auteur - Exécutant : Rubens Pierre Paul, Rubens Peter Paulus, Rubens Peter-Paulus, Rubens Pierre-Paul (peintre)
Désignation
Numéro d'inventaire : 166
Autre n° : 35 (liste Fiocchi)
Domaine : peinture, arts
Matières : bois
Techniques de réalisation : peinture à l'huile
Dimensions et formes : H. 21 ; L. 16 (panneau)/H. 39,2 ; L. 33,7 (cadre)
Sujets représentés : Jupiter, Lycaon, aigle, mythologie gréco-romaine
Description : Il s'agit d'une esquisse réalisée à la peinture à l'huile sur panneau : Lycaon, fils de Pelasgos roi d'Arcadie servit de la chair d'un enfant à sa table. Jupiter, qui était présent, indigné par un tel repas renversa la table et de colère foudroya Lycaon et ses enfants ou selon d'autres versions de cet épisode mythologique, changea Lycaon en loup (P Grimal, "Dictionnaire de la mythologie grécque et romaine", p.266)
Pierre Grimal dans son "Dictionnaire de la mythologie greco-romaine" précise que cette dernière version est à mettre en rapport avec les sacrifices célébrés en l'honneur de Zeus-Lycien en Arcadie, où une victime humaine était immolée et ses entrailles mangées par les membres de l'assitance. Ceux-ci étaient alors changés en loup pour 8 années.
Données sur l'exécution
Date d'exécution : entre 1636 et 1638
Sources de la représentation : Métamorphoses d'Ovides, livre I, Chapitre IV (fables).
Siècle ou millénaire : 2e quart 17e siècle
Précision sur la genèse : Cette oeuvre de Rubens fait partie d'une commande du roi d'Espagne Philippe IV, pour son pavillon de chasse La Torre de la Parada, situé à proximité de Madrid. En novembre 1636, Rubens en a reçu la commande et a déjà commencé à travailler à l'exécution de certains d'entre eux. Il les acheva en janvier 1638 dans son atelier et ils arrivèrent à Madrid à la fin d'avril 1638. L'ensemble représente 122 ou 123 tableaux ; 62 ou 63 ont été réalisés par Rubens et ses élèves ; ils sont à sujets d'histoire, empruntés pour la plupart (41) aux Métamorphoses d'Ovide ; c'est Rubens lui-même qui en prépara les esquisses. Ces dernières comptent parmi les plus belles réalisées par l'artiste.
Plusieurs études ont été publiées sur ce sujet : à voir à la bibliothèque des musées nationaux :

- Svetlana Alpers, The Decoration of the Torre de la Parada,
Londres et New-York, 1971 (CRLB, IX)
- Puyvelde, Les Esquisses de Rubens, Bâle, 1948
- Jaffé (Michaël), Esquisses inédites de Rubens pour la Torre della Parada in La Revue du Louvre et des musées de France, n° 6, 1964, pp. 313-322
- Diaz Padron (Matias), El siglo de Rubens en el museo del Prado. Catalago razonado de pintura flamenga sel siglo XVII, Barcelone, 1995, 2 vol. (II, pp. 908-950).
- Vergara (Alejandro), Rubens and his Spanish Patrons, Cambridge University Press, 1999.

La composition définitive a été peinte par Jean Cossiers ; elle est aujourd'hui conservée au Musée du Prado." [note de MC Depierre pour le cartel].
L'histoire de ce tableau avant son don à la Ville est mal connu : il aurait pu faire partie de la collection Pastrana puis de celle de Madame Errera, selon un historique de S. Alpers, mais ces éléments ne sont pas confirmés dans le catalogue d'exposition "le siècle de Rubens".
Administration
Localisation de l'objet : musée d'Art et d'Histoire (Rochefort, bât.)
Propriétaire : Rochefort propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 1860
Ancienne appartenance : Fiocchi Alphonse-Alexandre avant le 1 janvier 1860
Service gestionnaire : musée d'Art et d'Histoire de Rochefort-sur-Mer
Documents et objets liés
Bibliographie : Grimal P 1986
Angrand P 1984
Sterling C 1936
Martin-Méry G 1954 (Page : 85)
Velasquez Martinez del Campo R et alii 1998 (Page : 124-125)
© Alienor.org, Rochefort, Musée d'Art et d'Histoire

M0830_Ph94-0198 P. P. Rubens "Lycaon changé en loup" huile sur panneau (inv. 166)
musée d'Art et d'Histoire de Rochefort

M0830_num11-0120 P.P. Rubens, "Lycaon changé en loup", détail (inv. n° 166)
musée d'Art et d'Histoire de Rochefort


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.