tableau - Le Radeau de "la Méduse"

Titre : Le Radeau de "la Méduse"
Dénomination : tableau
Auteur - Exécutant : Ronjat Étienne Antoine Eugène (peintre)
Géricault Jean-Louis-André-Théodore (d'après)
Désignation
Numéro d'inventaire : 2007.8.41
Autre n° : FNAC FH 869-358 ; 42 ; 162 ; D 183
Domaine : peinture, arts
Matières : toile (support)
Techniques de réalisation : peinture à l'huile
Dimensions et formes : H. 194 ; L. 286 (toile)
Sujets représentés : naufrage, radeau, navire, histoire, marine
Description :

Ce tableau est une peinture d'histoire et illustre le calvaire des survivants de "La Méduse", suite au naufrage de la frégate au large de la Mauritanie en 1816. Cette scène copie la grande toile peinte par Théodore Géricault en 1819, chef d’œuvre de la peinture Romantique conservé au musée du Louvre.
La frégate "La Méduse" partie de Rochefort le 18 juin 1816, s'échoua sur la banc d'Arguin, au large de la Mauritanie, le 2 juillet 1816. Une partie des naufragés rassemblée sur un radeau de fortune sera recueillie par le navire "l'Argus" deux semaines plus tard (une dizaine de survivants seront acceuillis à bord sur les 150 passagers réfugiés initialement sur le radeau).

Type d'inscription : signature
Transcription des inscriptions : E. Ronjat, d'après Géricault. (S.b.g.)
Onomastique : Géricault Jean-Louis-André-Théodore ; Ronjat Étienne Antoine Eugène
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : France (Europe, pays)
Date d'exécution : en 1869
Sources de la représentation : Partie en juin 1816 de l'Ile d'Aix, la frégate "La Méduse" de 44 canons, sous les ordres du comte Chaumareix à destination du Sénégal, échoue le 2 juillet 1816 sur le banc d'Arguin, au nord du Cap Blanc en océan Atlantique. Sur les 400 passagers du navire, 150 hommes d'équipage ne peuvent prendre place dans les canots de sauvetage. Rassemblés sur un radeau de fortune (20m x 7 m) ils sont halés par les canots jusqu'à ce que les amarres rompent. Abandonnés, ils sont secourus par le brick "l'Argus" , mais seuls dix hommes peuvent être réanimés. Deux survivants le chirurgien Savigny et l'ingénieur Corréard, publient par la suite un récit qui défraye la chronique et horrifie l'opinion.
En 1817, Géricault rencontre les rescapés et se documente sur le contexte des évènements pour réaliser son oeuvre, conservée au musée du Louvre.
Siècle ou millénaire : 19e siècle
Époque, datation, style et mouvement : Romantisme
Précision sur la genèse :

En 1860 il réalisa avec le peintre lyonnais Pierre Désiré Guillemet (1823 - mort après 1869) auteur de portraits et de peintures d’histoire, une copie « grandeur nature » du Radeau de la Méduse (l’original mesure 491 x 716 cm), sur commande de E. de Nieuwerkerke Intendant des beaux arts de la maison de l’Empereur. Une quarantaine d’années après son exécution, le très mauvais état de conservation du tableau de T. Géricault était en effet jugé dramatique. Cette copie fut commandée afin de conserver le souvenir de l’œuvre originale en cas d’incident lors de la restauration de celui-ci (Dossier Archives Nationales F/21/85). Elle est aujourd’hui au musée d’Amiens

Huit ans plus tard, en 1868 l’Etat demanda à E. Ronjat une nouvelle copie du tableau de Géricault. De dimensions plus réduites (194 x 286 cm), « le naufrage de la Méduse », fut commandé pour un montant de 2400 fr et destiné au musée de Rochefort qui reçut l’œuvre en dépôt l’année suivante . (Cf demande du maire du 15.06.1869 et Catalogue d'inventaire du musée de 1898 où apparait la mention de ce dépôt le 31.08.1869)

Précision sur la datation : Datée entre la date de l’œuvre originale de Géricault copiée (1819), et l'année du dépôt par l’État au musée de la Ville de Rochefort (1869)
Administration
Localisation de l'objet : musée d'Art et d'Histoire (Rochefort, bât.)
Propriétaire : Rochefort propriété de la commune
Date d'acquisition : transfert de propriété de l'État à titre gratuit en 2007
Ancienne appartenance : Fonds national d'art contemporain entre 1819 et 2007
Service gestionnaire : musée d'Art et d'Histoire de Rochefort-sur-Mer
Documents et objets liés
Bibliographie : Lobstein D 2006 (Page : 73-79)
© Alienor.org, musée d'Art et d'Histoire de Rochefort

M0830_MCMPC_D-183-1 Copie signée Étienne Ronjat du Radeau de la méduse de Théodore Géricault (inv D 183).
Musée d'art et d'histoire de Rochefort


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.