peinture ; portrait - Portrait d'Anne d'Autriche, reine d'Espagne (1549-1580)

Titre : Portrait d'Anne d'Autriche, reine d'Espagne (1549-1580)
Dénomination : peinture, portrait
Auteur - Exécutant : anonyme (peintre)
Atelier d' Alonso Coello Sanchez (peintre)
Sanchez Alonso Coello (d'après)
Désignation
Numéro d'inventaire : MNR 620
Autre n° : D BA 22-8
Domaine : peinture, arts, histoire
Matières : toile (support)
Techniques de réalisation : peinture à l'huile
Dimensions et formes : H. 68 ; L. 54
Sujets représentés : portrait, Anne d'Autriche, reine d'Espagne
Description :

C'est un tableau ré-entoilé figurant la reine Anne d'Autriche (1549-1580). "Dans ce portrait, la reine, quatrième épouse du roi d'Espagne Philippe II, et fille de Maximilien II, aurait environ 25 ans.
La fiche d’œuvre mentionne une référence bibliographique : Cat. Somm., II, 1981, p. 130. Mais il existe un article récent qui permet d'établir la provenance et la date d'exécution ; il est extrait du Catalogue des Écoles espagnole et portugaise du Musée du Louvre, rédigé par Véronique Gérard-Powell et Claudie Ressort, Editions de la Réunion des Musées Nationaux, 2002. Henri Roy a montré que ce tableau représente bien Anne d'Autriche, quatrième épouse du roi d'Espagne Philippe II, son oncle.
Il existe un autre portrait d'Anne d'Autriche, reine d'Espagne, au musée d'Art et d'Histoire Alfred Douët (Saint-Flour). Une étudiante qui étudiait le portrait de Saint-Flour a écrit au musée d'Art et d'Histoire de Rochefort pour demander une photographie de notre tableau à titre de comparaison.
On a écrit d'Alonso Coello Sanchez qu'il était un portraitiste réputé des cours d'Italie, d'Espagne et de France. Un portrait d'Anne d'Autriche, reine d'Espagne, est bien répertorié comme œuvre de cet artiste par le Dictionnaire de Bénézit, qui mentionne également que Sanchez était un médiocre peintre de compositions religieuses, mais un portraitiste de qualité, dans le goût italianisant, entre romanisme et maniérisme. Il ouvrit la voie aux grands portraitistes espagnols jusqu'à Vélasquez.
(Romanisme : doctrine de l’Église romaine, dans le langage des autres confessions.)
(Romaniste : parmi les différents sens : peintre flamand du XVIe siècle, qui imitait l'art italien). C'est évidemment dans ce sens - imiter l'art italien - qu'il faut comprendre la qualification de romanisme pour le style de Sanchez". [notes de Mme M-C Depierre pour le cartel]

Découverte
Précision sur la découverte, collecte :

http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/mnrbis_fr

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Espagne (Europe, pays)
Date d'exécution : entre 1550 et 1600
Sources de la représentation : Cette peinture s'inspire du portrait de la reine d'Autriche peint par Sanchez Coello et conservé au musée de la fondation Lazaro Galdiano de Madrid (Espagne).
Siècle ou millénaire : 2e moitié 16e siècle
Précision sur la genèse :

"Cette œuvre reprend, avec quelques variantes et en le réduisant au seul buste, le portrait peint par Sanchez Coello, conservé à la Fundacion Làzaro Galdiano de Madrid. Peintre de chambre de Philippe II depuis 1560, ce dernier réalisa plusieurs portraits de la nouvelle reine peu de temps après le mariage royal, célébré en novembre 1570.
Deux versions de référence existent :
1) La toile de la Fundacion Làzaro Galdiano (Breuer, 1984, pp.125-126, N° 17 et catalogue de l'exposition de Madrid, 1990, pp134-135, N°8).
2) Le tableau du Kunst historisches Museum de Vienne, signée et datée de 1571 (Breuer, 1984, pp. 124-125, N°16 et catalogue de l'exposition de Madrid, 1990, pp. 136-137, N°12).
La copie de Rochefort, de très bonne qualité, souligne davantage les motifs d'impression du tissu. On retrouve des éléments de costume et des accessoires que la reine porte dans d'autres portraits : même béret sombre et assez plat, en forme de tambourin, orné de perles et d'une plume retenue par un bijou en pendentif. Dans la version de Rochefort, ses cheveux frisés sont disposés en boucles serrées et régulières.
Ce portrait est probablement l’œuvre d'un artiste travaillant dans l'atelier d'Alonso Coello SANCHEZ (vers 1531/1532- 1588)" [notes Mme Depierre]

Précision sur la datation : Dans ce portrait, la reine, quatrième épouse du roi d'Espagne Philippe II, fille de Maximilien II, aurait environ 25 ans.
Administration
Localisation de l'objet : réserves muséographiques (Rochefort, bât.)
Propriétaire : Musées Nationaux Récupération Musées nationaux récupération
Date d'acquisition : attribution par l'office des biens privés le 21 décembre 1949
Dépositaire de l'objet : Musées municipaux de Rochefort
Date de dépôt : le 14 mars 1957
Service gestionnaire : Musée du Louvre
Documents et objets liés
Bibliographie : Roy, 1998_1 (Page : Martin-Méry, 1954, p. 97 ;)
Martin-Méry, 1954_2 (Page : Martin-Méry, 1954, p. 97 ;)
© Alienor.org, Musée d'Art et d'Histoire de Rochefort

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.