statue - Gaṇeśa

Titre :

Gaṇeśa

Dénomination : statue
Auteur - Exécutant : anonyme (sculpteur)
Désignation
Numéro d'inventaire : 543
Domaine : sculpture, ethnologie, croyances - coutumes
Matières : grès
Techniques de réalisation : haut-relief, relief
Dimensions et formes : H. 130 ; L. 52,5 ; l. 40 ; Pds. 360 Kg
Sujets représentés : rosaire, aiguière, Ganesh, éléphant, divinité indienne
Description :

Gaṇeśa, le dieu à tête d’éléphant, fils de Siva et de Parvati, est l’un des plus populaires de l’énorme panthéon hindouiste. Il est surtout vénéré comme déité bénéfique de la Sagesse et de la Prudence, et ses représentations sont innombrables.

Cette statue de culte de belles dimensions provient d’un sanctuaire en ruine du delta du Mékong, au Vietnam. Datée de la première moitié du VIIIe siècle, elle atteste de l’expansion, à cette époque, de la religion hindouiste depuis le sous-continent indien.

 Le dieu est représenté debout tenant deux attributs : dans la main gauche une aiguière : kalasa, et dans la main droite un rosaire/chapelet à gros grains : aksamala. Il est vêtu d’un pagne maintenu à la taille par une ceinture composée de trois tresses, fermée par une boucle. Cette ceinture est doublée par une écharpe qui pend en trois chutes libres. Une deuxième écharpe nouée à la précédente sur les hanches forme une anse qui tombe jusqu’aux genoux. Ce type de vêtement permet de dater l’œuvre du VIIIème siècle, conforté par le traitement très naturaliste de la tête d’éléphant.

A noter la position de la trompe, enroulée sur elle-même. L’éléphant prend cette posture quand il s’apprête à la dérouler pour frapper lors qu’il combat. On peut y voir un trait hérité de l’humeur agressive de son père Siva, ou bien plutôt la représentation de sa double personnalité, à la fois bienveillante et malveillante, si commune aux dieux de l’hindouisme.

Par son ancienneté, la qualité de sa sculpture et la subtilité de son iconographie, la statue de Rochefort est donc une œuvre exceptionnelle.

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Vietnam (Asie, pays)
Date de collecte, de découverte : en 1882
Collecteur : Navelle Eugène
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Vietnam (Asie, pays)
Date d'exécution : entre 0700 et 0800
Siècle ou millénaire : 8e siècle
Précision sur la genèse : Époque préangkorienne
Administration
Localisation de l'objet : musée d'Art et d'Histoire (Rochefort, bât.)
Propriétaire : Rochefort propriété de la commune
Date d'acquisition : don après 1882
Ancienne appartenance : Société de géographie de Rochefort après 1882
Silvestre Jules après 1882
Service gestionnaire : musée d'Art et d'Histoire de Rochefort-sur-Mer
Documents et objets liés
Bibliographie : Sud-Ouest, 1957_1 (Page : édition du 27 novembre 1957)
La Nouvelle République, 1951_1 (Page : édition du 3 janvier 1951)
Société de Géographie de Rochefort, 1882_2 (Page : 75-76 et 242-243)
Bartet, 1883_2 (Page : 36-41)
Malleret, 1956_2 (Page : tome III, fascicule 3, pp. 211-224 (ill.))
Le Bonheur, 1988_2 (Page : n° 125, p. 109)
© Alienor.org, Musée d'Art et d'Histoire de Rochefort

M0830_num07-0098 Ganeça, inv. 543
musée d'Art et d'Histoire de Rochefort


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.