plaque d'insculpation

Dénomination : plaque d'insculpation
Désignation
Numéro d'inventaire : MAH.2018.0.252
Domaine : ethnologie, artisanat - industrie, orfèvrerie
Matières : plomb
Techniques de réalisation : poinçonné motif en creux, gravé à l'outil
Dimensions et formes : H. 29,5 ; L. 28,1 ; Ep. 0,4
Sujets représentés : cœur orn, marteau, étoile, épée, balance, tour, lettre
Description :

Plaque d'insculpation en plomb, recensant les noms et les poinçons de garantie pour l'or et l'argent des orfèvres fabricants de La Rochelle, pour l'année 1816: les poinçons sont insculpés à droite des noms et prénoms des orfèvres correspondants, sur deux colonnes (colonne G pour grand poinçon et P pour petit poinçon) 

Type d'inscription : nom d'artisan, poinçon date
Transcription des inscriptions :

GARANTIE | DES | MATIERES | ET OUVRAGES | D'OR ET | D'ARGENT | CHARENTE INF | LA ROCHELLE | B AU N°17 | (colonne de gauche)  EXERCICE 1816 N° 1ER | TABLEAU DE MM LES ORFEVRES FABRICANTS  | DE LA ROCHELLE ET DE L'INSCULPATION DE LEUR POINCONS (partie supérieure)

BESSON (ANTOINE) | BELANGER, (J*B*PIERRE) | BRACHET, (SICAIRE) | BRUNETTE, VE (ELIZA) | CHASlON, (FRANCOIS) | DEVIE, (AUGUSTE) | DUMAINE, (PAUL) | FARGENEL, (JOSEPH) | GEAY, (ANTOINE) | LEMOINE, (SEB MARIE) | MAILLON, (NICOLAS) | MESNARD, VE (A*TROUILLER) | MOREAU, (PIERRE) | NAUDIN, (JOSEPH) | PHILIPPE, (YVES) | AUDINET, (MICHEL) | Collet, Paul Philippe | RONDEAU, (FOIS BINJAMIN) | VERNAY, (VICTOR..) | BECHEREL, MICHEL | MAILLON (J.LAMBERT) | LEMOYNE (abel michel | M. GAUVIN (texte de gauche) E. JEAN DIT FABIEN | FARJENEL * FRANCOIS | DORE * LOUIS * | LALANNE * EUGENE (texte de droite)

Données sur l'exécution
Date d'exécution : en 1816
Données sur l'utilisation
Précision sur l'utilisation :

La plaque d’insculpation (de insculper : « action d'imprimer la gravure d'un poinçon sur un objet de métal ») est un instrument de contrôle des poinçons officiels d’orfèvrerie et d’horlogerie, qui garantissent le titre des ouvrages d’or ou d’argent et le paiement des droits de garantie par le fabricant. Pour lutter contre la fraude et la contrefaçon, une législation est instaurée dès 1260 et l’obligation d’apposer la marque de la communauté est décidée 1275 à Paris et en 1318 en province. La Loi du 19 brumaire an VI (9 novembre 1797) met en place une nouvelle législation, pour l’essentiel toujours en vigueur aujourd’hui. Elle crée trois titres d’or et deux d’argent et rétablit l’utilisation de poinçons officiels dont le poinçon du fabricant, dit « de maître », conçu par l’artisan, le poinçon de titre et le poinçon du bureau de garantie, fabriqués par la Monnaie de Paris. En 1994, une réforme instaure la création de nouveaux poinçons, de nouvelles méthodes de vérification ainsi que le remplacement du droit de garantie par un droit spécifique sur les ouvrages en métaux précieux.

Administration
Localisation de l'objet : musée d'Orbigny-Bernon (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : mode d'acquisition inconnu avant le 27 juillet 2018
Service gestionnaire : musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle
© Alienor.org, musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_2018-0-252
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.