fusil (arme) ; fusil à percuteur

Dénomination : fusil (arme), fusil à percuteur
Auteur - Exécutant : Manufacture d'armes de Saint-Étienne, Manufacture impériale d'armes de Saint-Étienne, Manufacture nationale d'armes de Saint-Étienne, Manufacture royale d'armes de Saint-Étienne
Désignation
Numéro d'inventaire : MAH.2018.0.293
Autre n° : 116
Domaine : ethnologie, armurerie
Matières : métal, laiton, bois
Techniques de réalisation : forgé, gravé, riveté
Dimensions et formes : L. 141 ; l. 14
Description :

Fusil de voltigeur d'infanterie, à percussion, fabriqué à la manufacture nationale de St Etienne, modèle de 1842. Crosse en bois et platine gravées. Canon à garnitures en acier, avec baguette de chargement.

Type d'inscription : ancien numéro d'inventaire, nom de la manufacture, étiquette manuscrite, marque
Transcription des inscriptions :

116 (sur étiquette accrochée au canon)

Fusil infanterie | modèle 1842 (étiquette bleu et blanche collée et punaisée sur la crosse)

G (gravé sur un côté de la crosse)

MN [...] (dans un macaron) | St ETIENNE (gravés sur l'autre côté de la crosse)

1450 | MN (gravé sur le haut du canon)

Mre Nle de St Etienne | m ( gravés sur la platine)

 

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : France (Europe, pays)
Siècle ou millénaire : 19e siècle
Administration
Localisation de l'objet : musée d'Orbigny-Bernon (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : mode d'acquisition inconnu avant le 6 novembre 2018
Service gestionnaire : musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle
© Alienor.org, musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_2018-0-293 Fusil à percussion
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_2018-0-293a Fusil à percussion
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle

M0825_2018-0-293b Fusil à percussion
musées d'Art et d'Histoire de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.