statuette féminine - Anthinéa (titre factice)

Titre :

Anthinéa (titre factice)

Dénomination : statuette féminine
Auteur - Exécutant : Gambogi Giuseppe (sculpteur)
Désignation
Numéro d'inventaire : 2020.2.1
Domaine : sculpture, arts
Matières : marbre blanc de Carrare, bois
Techniques de réalisation : taille directe, peint
Dimensions et formes : H. 44 ; l. 63 ; P. 28
Sujets représentés : déesse, lit, peau de bête, bracelet, serpent
Description :

Taillée directement dans un bloc de marbre blanc de Carrare il pourrait s’agir de la représentation d’Anthinea, déesse de l’Atlantide, ici figurée alanguie sur une peau de lionne et reposant sur un lit quadripode en bois polychrome à décor de feuillages stylisé. Elle est coiffée d’un bandeau gravé et porte un bracelet serpent à l’antique au bras ; accessoires qui apparaissent rehaussés dans d’autres variantes parvenues de cette même œuvre. 

Type d'inscription : signature
Transcription des inscriptions :

(S.b.g.), gravée au dos

Données sur l'exécution
Sources de la représentation : Les recherches permettent de trouver mention d'un ouvrage de Mauras, "Anthinéa - d'Athènes à Florence", paru en 1901, mais le titre fait référence à une étymologie (contestée) du nom d'Athènes, signifiant "fleurie", qui la rapproche, pour Maurras, de Florence ; et non d’une belle et jeune héroïne. L’œuvre pourrait encore se référer au roman de Pierre Benoit, "L'Atlantide", dont l'héroïne est reine du continent disparu, mais publié en 1919… et accusé de plagier une œuvre de 1886. Cet ouvrage consacre la popularité du mythe de l'Atlantide et met en scène une jeune héroïne, Anthinéa, qui attire les hommes dans son royaume perdu. C’est ainsi que l’identifient les différents experts lors des ventes aux enchères de Sotheby’s à New York en novembre 2006 (lot n°193) comme de Christie’s à Paris en 2011 (lot n°246) où des œuvres similaires sont présentées.
Siècle ou millénaire : 1er quart 20e siècle
Administration
Localisation de l'objet : musée Sainte-Croix (Poitiers, bât.)
Propriétaire : Poitiers propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 2020
Ancienne appartenance : Simon Jean avant le 11 février 2020
Service gestionnaire : Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest
© Alienor.org, Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest

M0852_2020-2-1_E2020-2456 Anthinéa, sculpture marbre blanc et bois, Giuseppe Gambogi, 1er quart 20e siècle
Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.