statue ; monument commémoratif ; ronde-bosse - Monument à Victor Duruy, dit La Liseuse ou La Science

Titre : Monument à Victor Duruy, dit La Liseuse ou La Science
Dénomination : statue, monument commémoratif, ronde-bosse
Auteur - Exécutant : Despiau Charles (sculpteur)
Ponscarme Hubert (sculpteur)
Martin Raymond (sculpteur)
Désignation
Numéro d'inventaire : MM 81.5.8
Domaine : sculpture, arts
Matières : calcaire, ciment, bronze
Techniques de réalisation : taillé, fonte, patine
Dimensions et formes : H. 215 ; l. 141 ; P. 95 (pour le monument en calcaire)
Sujets représentés : personnage, homme politique, femme, livre, éducation
Description :

La jeune fille illustre le combat mené par Victor Duruy pour que les jeunes filles d’origine modeste aient la possibilité de suivre un enseignement. L’ouvrage qu’elle tient rappelle aussi la création des bibliothèques populaires.

Le buste de Victor Duruy, aujourd'hui manquant (fondu), fut réalisé par Ponscarme.

Le socle et la Liseuse en pierre de Lavoux sont de Charles Despiau.

La tête de la jeune fille est remplacée par Raymond Martin qui réalise une copie en ciment-pierre en 1981.

Données sur l'exécution
Date d'exécution : en 1907
Siècle ou millénaire : 1er quart 20e siècle
Précision sur la genèse :

1902 : lors de l’inauguration du monument dédié à Darasse (collaborateur de Duruy), le directeur des Beaux-Arts évoque l’idée d’un monument au ministre de l’Instruction Publique, Victor Duruy. L’administration vote 200 F. et pense à faire mouler un buste du ministre réalisé par Ponscarme et dont elle possède l’original. Un mois plus tard, une souscription est lancée. Le proviseur du lycée Duruy de Mont-de-Marsan est nommé secrétaire-général du comité.

1905 : Charles Despiau propose rapidement en complément la figure d’une jeune femme lisant. En avril, le comité a rassemblé 3 500 F. et avance le chiffre de 6 000 F. pour le monument.

1907 : la sculpture de Despiau est achevée. Le conseil municipal vote la somme de 3 500 F.

1908 : en février, l’Etat accorde les 1 000 F. manquants. Le surmoulage est réalisé par Despiau. Le monument est installé en août sans cérémonies, dans le Parc Jean Rameau à Mont de Marsan.

1940 : le buste de Ponscarme est fondu sous le régime de Vichy. L’oeuvre de Despiau est laissée à l’abandon et se dégrade rapidement.

1975 : le monument est remplacé par une copie en ciment-pierre exécutée par René Capelli qui n’est jamais mise en place. jusqu’en 1980 : la Liseuse est placée dans un local où une la chute d’une poutre au cours d’un incendie brise la tête de la jeune femme.

1981 : la tête est remplacée par Raymond Martin qui réalise une copie en ciment-pierre.

Administration
Localisation de l'objet : musée Despiau-Wlerick (Mont-de-Marsan, bât.)
Propriétaire : Mont-de-Marsan propriété de la commune
Date d'acquisition : achat après commande en 1907
Service gestionnaire : Musée Despiau-Wlérick
© Alienor.org, Musée Despiau-Wlérick, Mont de Marsan

M0081_MM81-5-8_p1 Monument à Victor Duruy, dit La Liseuse ou La Science, calcaire, Charles Despiau, 1907, inv. MM 81.5.8
Musée Despiau-Wlérick, Mont de Marsan


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.