affiche

Dénomination : affiche
Désignation
Numéro d'inventaire : 2017.0.40
Domaine : ethnologie, imprimé, vie politique - administrative
Matières : papier
Techniques de réalisation : impression
Dimensions et formes : H. 62 ; l. 52
Description :

Affiche réalisée par plusieurs personnalités du Chat Noir (avec Salis en tête), à l'occasion des élections municipales du 4 mai 1884 à Montmartre (XVIIIe arrondissement). Retranscription du programme :

« Électeurs

Qu'est-ce que Montmartre ? - Rien !

Que doit-il être ? - Tout !

Le jour est enfin venu où Montmartre peut et doit revendiquer ses droits d'autonomie, contre le restant de Paris.

En effet, dans sa fréquentation avec ce qu'on est convenu d'appeler la capitale, Montmartre n'a rien à gagner que des charges et des humiliations.

Montmartre est assez riche de finances, d'art et d'esprit pour vivre de sa vie propre.

Électeurs !

Il n'y a pas d'erreur !

Faisons claquer au vent de l'indépendance le noble drapeau de Montmatre.

« La Butte », cette mamelle où s'allaitent la fantaisie, la science et tous les arts vraiment français avait déjà son organe « Le Chat Noir ». A partir d'aujourd'hui, elle doit avoir son représentant, un représentant digne de ce nom.

Rodolphe SALIS, qui, depuis trois ans, dirige, avec l'autorité que l'ont sait, le Journal qui est la joie de Montmartre, nous a paru apte à cette mission.

Montmartre mérite d'être une cité libre et fière.

Aussi notre programme sera-t-il court et simple :

1° La séparation de Montmartre et de l’État ;

2° La nomination pour les Montmartois d'un Conseil Municipal et d'un Maire de la Cité Nouvelle ;

3° L'abolition de l'octroi pour l'Arrondissement et le remplacement de cette taxe vexatoire par un impôt sur la Loterie, réorganisée sous la régie de Montmartre, qui permettrait à notre quartier de subvenir à ses besoins et d'aider les dix-neuf arrondissements mercantiles ou misérables de Paris ;

4° La protection de l'alimentation publique. La protection des ouvriers nationaux. »

Le comité se compose de Willette, Poussard, Choubraque, Lefèvre, Marion, Marcel-Legay, Gerault-Richard, De Sivry, Ph Cattelain, Randon, Coquelin, Jules Jouy, Alphonse Allais, Léon Bloy, Ch. Leroy. La suite du texte témoigne de la bonne fois de Salis et précise sa devise « Sérieux tout de même », et fini par « Vive Montmartre ! ». Salis signe « Rodolphe Salis, 84, Boulevard Rochechouart. Candidat des Revendications Littéraires, Artistiques et Sociales.

 

 

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Paris (Paris, ville)
Date d'exécution : avant le 4 mai 1884
Précision sur la genèse :

Salis fait ici une parodie de l'incipit du pamphlet de l'abbé Sieyès Qu'est-ce que le Tiers État.

 

Données sur l'utilisation
Utilisation : vie politique
Date d'utilisation : en mai 1884
Lieu d'utilisation : Montmartre (Paris, quart.)
Utilisateur : Cabaret du Chat Noir
Administration
Localisation de l'objet : hôtel Sully (Châtellerault, bât.)
Propriétaire : Châtellerault propriété de la commune
Date d'acquisition : don le 2 septembre 1992
Ancienne appartenance : Renaud-Salis François
Service gestionnaire : musée Sully
© Alienor.org, Musées de Grand Châtellerault

M0846_N_2017-0-40 Affiche
Musées de Grand Châtellerault


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.