statuette

Dénomination : statuette
Auteur - Exécutant : Baoulé
Désignation
Numéro d'inventaire : H.3442
Domaine : croyances - coutumes, ethnologie
Matières : bois, verre, coton
Techniques de réalisation : relief, incisé, poli, torsadé
Dimensions et formes : H. 38 ; l. 7
Sujets représentés : scarification
Description : Il s'agit d'une statuette en bois, noircie et représentant un personnage féminin. De fines incisions latérales, prenant la morphologie de la tête, mettent en évidence une coiffure composite effectuée, à partir de fines tresses et un chignon quadrangulaire. Cette coiffure se prolonge jusqu'à la nuque. Les lobes des oreilles sont contournés. Le visage est ovalaire. Les orbites ainsi que les pupilles sont saillantes. Le nez est étroit et légèrement évasé au niveau des narines. Elle est pourvue de grosses lèvres. Sur le cou, sont visibles de petits bourrelets qui matérialisent un ou plusieurs colliers enroulés en spirales. Les seins sont droits avec des mamelons pointus. Le ventre est scarifié. Le nombril est mis en évidence. Les bras sont collés au buste et les mains sont posées de part et d'autre du nombril. Les muscles fessiers ainsi que le sexe sont bien apparents. Les jambes sont à moitié fléchies. Les pieds sont très larges et plats. L'ensemble de la sculpture est rehaussé par un robuste socle en bois. Elle est parée de petites perles jaunes, enfilées dans un fil de coton torsadé et enroulées au niveau de la ceinture.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Bouaké (Vallée du Bandama, dpt.)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Bouaké (Vallée du Bandama, dpt.)
Siècle ou millénaire : 19e siècle, 20e siècle
Données sur l'utilisation
Utilisation : rite et culte
Précision sur l'utilisation : Les statuettes anthropomorphes baoulé ne sont jamais des effigies ancestrales. Elles appartiennent généralement à deux catégories :
- les époux de l'autre monde "blolo bla ou blolo bian", selon qu'il s'agit d'une femme ou d'un homme.
- Les gens de la terre (les asie usu) employés par les médiums ou devins (komyon). Il est cependant très difficile de distinguer les deux catégories par le seul aspect, hors contexte, bien que les gens de la terre portent en général des traces de libation et une croûte sacrificielle.
Lieu d'utilisation : Bouaké (Vallée du Bandama, dpt.)
Utilisateur : Baoulé
Administration
Localisation de l'objet : Museum d'Histoire Naturelle (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : échange en 1969
Ancienne appartenance : Galerie Hélène Kamer avant le 1 janvier 1969
Service gestionnaire : Museum d'Histoire Naturelle de La Rochelle
Documents et objets liés
Bibliographie : Barbier-Mueller J. P. 1993
Verger-Févre M. N. 1984 (Page : n°53 : 17 à 54 ; n°54 : 19 à 93)
Halner-Herzog I - Kecskesi M - Laszlo V 1997
© Alienor.org, Museum d'histoire naturelle de La Rochelle

EDU01_num_h_3442_001 Vue de face de la statuette n° d'inventaire H.3442.
Museum d'histoire naturelle de La Rochelle

EDU01_num_h_3442_002 Vue de dos de la statuette n° d'inventaire H.3442.
Museum d'histoire naturelle de La Rochelle

EDU01_num_h_3442_003 Vue de côté de la statuette n° d'inventaire H.3442.
Museum d'histoire naturelle de La Rochelle

EDU01_num_h_3442_050 Détail de l'abdomen de la statuette n° d'inventaire H.3442.
Museum d'histoire naturelle de La Rochelle

EDU01_num_h_3442_051 Détail de la tête de la statuette n° d'inventaire H.3442.
Museum d'histoire naturelle de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.