masque

Dénomination : masque
Auteur - Exécutant : Dogon (artisan)
Désignation
Numéro d'inventaire : H.3447
Domaine : croyances - coutumes, ethnologie, essai
Appellation vernaculaire : Kanaga
Matières : bois, fibre végétale, peau, résine
Dimensions et formes : H. 96 ; l. 56 ; P. 22
Description :

Le visage du masque est allongé et taillé en crête. Il présente un gros front surmontant une cavité portant deux orifices centraux divisée par la morphologie du nez.  La base est creuse. Un petit bec taillé dans le bois y est visible. La tête est rehaussée par des planchettes disposées en croix de Lorraine. Elle se compose d’une longue planche à base noircie, traversée par deux planchettes, insérées aux deux extrémités, celles-ci présentant à leur tour de petites planchettes latérales. L’ensemble est fixé sur leur bois initial par des lanières en peau passant par des orifices et, disposées  de façon rectangulaire dont le centre est noirci. L’arrière du masque est habillé à mi hauteur par un filet de cordes tressées.

Type d'inscription : numéro d'inventaire
Transcription des inscriptions :

H.3447

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Bandiagara (Mopti, ville)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Mali (Afrique, pays)
Données sur l'utilisation
Utilisation : SPECTACLE-DANSE-MUSIQUE
Précision sur l'utilisation :

Masque de danse. Les lignes anguleuses et sévères de ce masque où alternent plans verticaux et plans horizontaux sont très caractéristiques du style sévère toujours en honneur dans la sculpture dogon. S’agissant de ce masque « kanaga », les ethnologues ne sont pas toujours d’accord sur sa signification réelle. Pour Kjersmeier, il serait la représentation stylisée du crocodile sur le dos duquel les premiers hommes qui peuplèrent la région auraient traversé le Niger.  Quant à Marcel Griaule, ce serait le symbole de l’équilibre entre le ciel et la terre, la représentation de l’ordre sacré dans l’univers.  Ce qui est sûr, ce masque « kanaga » est utilisé à l’occasion d’évènements importants, tels que les enterrements des membres de la société secrète ou de dignitaires. Chose intéressante, la levée du deuil de Marcel Griaule chez les Dogon a vu la sortie de ces masques.

 

Utilisateur : Dogon
Administration
Localisation de l'objet : Museum d'Histoire Naturelle (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : échange en 1969
Ancienne appartenance : Kamer Henri A.
Service gestionnaire : Museum d'Histoire Naturelle de La Rochelle
© Alienor.org, Muséum d'Histoire Naturelle de La Rochelle

EDU01006275
Muséum d'Histoire naturelle de La Rochelle.

MHNLR_H.3447_1@MHNLR_H.3447@1
Muséum d'histoire naturelle de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.