photographie sur plaque de verre - Négatif sur plaque de verre représentant de face un pilier d'angle historié roman du cloître de l'Abbaye de Moissac (Tarn-et-Garonne) : pilier consacré à saint André

Titre :

Négatif sur plaque de verre représentant de face un pilier d'angle historié roman du cloître de l'Abbaye de Moissac (Tarn-et-Garonne) : pilier consacré à saint André

Dénomination : photographie sur plaque de verre
Auteur - Exécutant : Rupin Ernest (photographe)
Désignation
Numéro d'inventaire : 96.23.2-6
Domaine : plaque de verre, photographie, croyances - coutumes, médiéval, arts, histoire, sculpture, architecture
Matières : verre
Techniques de réalisation : négatif au gélatino-bromure d'argent
Dimensions et formes : H. 13 ; l. 18 (mesures prises lors du récolement)
Sujets représentés : photographie, époque médiévale, Limousin, Corrèze d, chapiteau, architecture, architecture religieuse, sculpture, Tarn-et-Garonne d, saint André, croix, pilier, ornement à forme végétale, ornement à forme géométrique, demi-cercle orn., frise, fleur orn, cheveux, barbe, boucle, tunique, chaussure, apôtre, feston, auréole
Description :

Négatif sur plaque de verre au gélatino-bromure d'argent représentant de face un pilier d'angle du cloître roman de l'Abbaye de Moissac (Tarn-et-Garonne), pilier consacré à l'apôtre André (galerie nord).

Sur ce pilier, le saint est représenté en bas-relief debout, en pied, dans une arcade, le corps de face et la tête - auréolée - de profil. Il tient de la main gauche une petite croix à longue haste tandis que l'index de sa main droite, placée sur sa poitrine, est levé. L'apôtre est vêtu d'une tunique aux nombreux plis et à larges manches et de chaussures à lanières. Sa barbe et ses cheveux coupés courts sont par ailleurs bouclés et incisés de traits fins.

Au-dessus de sa tête, dans l'arc en plein cintre de l'arcade, est gravée l'inscription qui identifie le saint : "S[anc]T[u]S ANDREAS APOSTOLVS".

Sur cette face, de part et d'autre de l'arcade, deux fleurs ont été sculptées tandis qu'au-dessus, sur le tailloir, a été réalisée une frise ornée d'un décor floral, elle-même surmontée d'une frise de demi-cercles ou festons.

Peu visibles sur le côté gauche du cliché, deux personnages sont figurés debout sur le côté d'un chapiteau (celui de Jésus et de la Samaritaine), l'un tenant une corde au bout de laquelle est attaché un seau, l'autre l'index levé en signe de bénédiction. Le fût de la colonne qui supporte ce chapiteau et la base de celle-là sont entièrement visibles. 

En haut du cliché, le départ de la voûte de la galerie du cloître apparaît.

 

"Saint André porte ici une petite croix, dite processionnelle… ". Il s'agit d'une représentation de saint André martyre : "Jésus-Christ fut crucifié la tête en haut ; saint Pierre, la tête en bas ; saint André, la tête horizontale. C'est pour exprimer cette position même de saint André pendant son martyre, qu'on lui met ordinairement à la main, surtout avant le XIVe siècle, une croix placée à l'horizontal." (d'après L'Abbaye et les Cloîtres de Moissac de Ernest Rupin).

 

 

Description figurant à l'inventaire réglementaire : boîte de 47 plaques de verres photographiques, verre photo, 13 x 18 cm, étiquette "Cloître de Moissac 54 à 68", chapiteaux, auteur : Ernest Rupin, fin 19e siècle, retrouvées dans sa maison de Brive, boulevard Lachaud.

Type d'inscription : inscription, inscription, inscription, inscription, inscription, inscription
Transcription des inscriptions :

64 (inscription gravée dans le négatif, dans l'angle inférieur gauche ; cette inscription est sans doute liée au travail préparatoire d'Ernest Rupin qui aboutit à sa publication consacrée à cette abbaye)

 

65 (inscription gravée dans le négatif, dans l'angle inférieur gauche ; cette inscription est sans doute liée au travail préparatoire d'Ernest Rupin qui aboutit à sa publication consacrée à cette abbaye)

 

63 (inscription manuscrite figurant sur le tailloir à gauche)

 

5 (inscription manuscrite figurant sur le fût de la colonne qui supporte à gauche l'arc en plein cintre de l'arcade sous laquelle se tient l'apôtre)

 

[...]8 (inscription manuscrite peu visible figurant sur le fût de la colonne qui supporte le chapiteau situé à gauche sur le cliché)

 

SES AN DRE AS | AP OS TO LUS (inscription gravée sur l'arc en plein cintre de l'arcade sous laquelle se tient l'apôtre)

Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Moissac (Tarn et Garonne, ville)
Abbaye de Moissac (Moissac, bât.)
Siècle ou millénaire : 4e quart 19e siècle
Époque, datation, style et mouvement : art roman
Précision sur la genèse :

Prise de vue réalisée dans le cloître de l'Abbaye de Moissac.

Données sur l'utilisation
Précision sur l'utilisation :

Ce cliché s'inscrit vraisemblablement dans un travail de recherche entrepris par Ernest Rupin et qui aboutit à la publication en 1897 de "L'Abbaye et les cloîtres de Moissac".

Période d'utilisation : 4e quart 19e siècle
Lieu d'utilisation : Moissac (Tarn et Garonne, ville)
Brive-la-Gaillarde (Corrèze, ville)
Utilisateur : Rupin Ernest
Administration
Localisation de l'objet : musée Labenche (Brive, bât.)
Propriétaire : Brive propriété de la commune
Date d'acquisition : achat en février 1996
Service gestionnaire : musée Labenche
Documents et objets liés
Bibliographie : Rupin E 1897 (Page : pages 302 et 303, figure 169)
© Alienor.org, Collections Musée Labenche, ville de Brive

M0499_96.23.2-6-a Négatif sur plaque de verre représentant de face un pilier d'angle roman du cloître de l'Abbaye de Moissac (Tarn-et-Garonne) : pilier consacré à saint André (vue de la conversion en positif)
Collections Musée Labenche, ville de Brive


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.