fusil

Dénomination : fusil
Désignation
Numéro d'inventaire : H.1520
Domaine : armurerie, ethnologie, essai, ethnologie
Matières : bois, fibre végétale, étoffe, cauris, laiton, fer, CUIR
Dimensions et formes : L. 170,5/l. 10
Description : La crosse est en bois avec un bec légèrement allongé. Son extrémité est renforcée par du laiton fixé par une pointe de fer. Plusieurs attributs entourent la partie supérieure de la crosse. Ils sont recouverts par trois bandes de coton blanc, fixées autour de la crosse et délimitées par deux rangées de cauris. Cet ensemble est protégé par une housse en étoffe tissée présentant des lais bleus et blancs. Une autre housse en fibres végétales tissées bordées d'une étoffe en coton blanc protège aussi la culasse. Celle-ci, ainsi que la détente, sont en laiton. Le canon est en fer. Il est inséré dans la platine et des lanières en cuir le maintiennent en place. Fusil de fabrication anglaise, au vu des inscriptions portées sur la culasse.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Cotonou (Atlantique, ville)
Données sur l'utilisation
Utilisation : guerre
Précision sur l'utilisation : Fusil appartenant à une amazone tuée aux combats de Cotonou en 1890. Objet très intéressant car il existe un syncrétisme entre deux pouvoirs : celui de la technique avec l'usage d'une arme à feu et celui des forces invisibles représentées par les attibuts. Il convient aussi de mentionner le rôle joué par les cauris dans la vie active et religieuse en Afrique. Ils ont été utilisés comme monnaie d'échange. Ils continuent d'être utilisés par cetains devins pour prédire l'avenir et comme amulettes pour parer le mauvais sort. L'origine anglaise de ce fusil s'explique par l'interdiction des autorités françaises, au moment de la colonisation, d'importer toute armes à feu. Il appartenait à chaque royaume de se pourvoir dans les régions limitrophes sous influence anglaise, ou d'établir des ateliers de fabrication locale.
Administration
Localisation de l'objet : Museum d'Histoire Naturelle (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : don
Ancienne appartenance : Mme Audrain
Service gestionnaire : Museum d'Histoire Naturelle de La Rochelle
© Alienor.org, La Rochelle ; Muséum d'Histoire Naturelle

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.