masque

Dénomination : masque
Auteur - Exécutant : Yorouba, Yoruba
Désignation
Numéro d'inventaire : H.1677
Domaine : croyances - coutumes, ethnologie, essai
Appellation vernaculaire : Gélédé
Matières : bois
Dimensions et formes : L. 38 / l. 19,5
Description : Ce type de masque est communément appelé masque `gélélé`, mais il existe des différenciations entre les différentes régions du Bénin et même du Nigéria. L'exemple ici présent nous montre un petit visage par rapport à la longueur de la coiffure. Celle-ci est matérialisée par des incisions horizontales et obliques séparées à moitié par une tresse centrale. De petits espaces sont éléborés entre les différentes tresses portant alternativement des colorations ocre rouge et bleuâtres. Les lobes des oreilles sont allongés. Il présente de larges orbites longilignes surmontées par de larges paupières. Les pupilles sont matérialisées par deux trous, permettant au porteur du masque de voir à travers. Les orifices naseaux sont correctement élargis. La bouche est fermée. Elle comporte deux lèvres légèrement volumineuses. Le masque porte des scarifications en traits verticaux et horizontaux sur les deux joues et le front.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Bénin (Afrique, pays)
Données sur l'utilisation
Utilisation : Protection, Remède
Précision sur l'utilisation : Ce masque est voué à un culte de protection contre les sorciers et neutralisent les maladies qu'ils peuvent propager. Ces masques sont toujours une représentation féminine mais ils sont portés par des hommes initiés lors de leur sortie.
Administration
Localisation de l'objet : Museum d'Histoire Naturelle (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : don
Ancienne appartenance : Comité de Propagande Coloniale de la Charente-Inférieure
Service gestionnaire : Museum d'Histoire Naturelle de La Rochelle
© Alienor.org, La Rochelle ; Muséum d'Histoire Naturelle

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.