sculpture - La Grand' Goule

Titre : La Grand' Goule
Dénomination : sculpture
Auteur - Exécutant : Gargot Jean (sculpteur)
Désignation
Numéro d'inventaire : D909.2.1
Domaine : sculpture, ethnologie
Matières : bois
Techniques de réalisation : taille directe, articulé, polychrome
Dimensions et formes : H. 57 ; l. 77 ; P. 185
Sujets représentés : animal fabuleux
Description : Cette effigie en bois, dont la gueule est articulée, fut exécutée par le maître-sculpteur Jean Gargot en 1677, comme l'atteste la signature qu'il a apposée sur le poitrail du monstre. Au corps annelé d'un reptile sont associées des ailes de chauve-souris, des serres d'aigle et une queue dentelée de scorpion. De la gueule béante, hérissée de crocs, sort une langue bifide de vipère.
Cette figure est empruntée à la "légende dorée" de sainte Radegonde, fondatrice de l'abbaye Sainte-Croix, patronne de Poitiers vénérée dans toute la région. Ses origines, bien qu'obscures, semblent remonter à la fin du Moyen Age. Selon les traditions médiévales, ce monstre horrible et sanguinaire vivant au bord du Clain s'aventura dans les souterrains proches du couvent Sainte-Croix et pénétra jusque dans les caves où il dévora quelques religieuses. Ni les suppliques ni les prières des nonnes ne purent l'arrêter, si bien que Radegonde dut se résoudre à l'affronter et le poursuivit jusque dans son antre. La Grand' Goule, apeurée, chercha son salut dans la fuite et s'envola, mais la sainte l'abattit d'une malédiction et d'un signe de croix ; l'animal mourut dans d'atroces souffrances.
Associée au culte de sainte Radegonde, l'effigie de la Grand' Goule était promenée en bonne place à la procession du troisième jour des Rogations. Sur son passage, on jetait des gâteaux, oublies ou casse-museaux, en criant : "Bonne sainte vermine, priez pour nous". Selon les textes de la fin du XVe siècle, elle fut sans doute d'abord peinte sur une des trois bannières de l'abbaye Sainte-Croix, puis sculptée. Seul ce monstre articulé subsiste aujourd'hui (d'après Françoise d'Argenson dans "Poitiers - patrimoine", n° 2, janvier-mars 1999, p. 5).
Type d'inscription : signature, date
Transcription des inscriptions : Gargot fecit 1677 (sur le poitrail)
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : petit séminaire Saint-Charles (Poitiers, bât.)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Poitiers (Vienne, ville)
Date d'exécution : en 1677
Siècle ou millénaire : 4e quart 17e siècle
Précision sur la genèse : Cette oeuvre fut commandée à Jean Gargot par les soeurs de l'abbaye Sainte-Croix en 1677.
Données sur l'utilisation
Utilisation : rite et culte
Précision sur l'utilisation : Cette figure était promenée lors des processions des Rogations chaque année au mois de juin.
Administration
Localisation de l'objet : Musée Sainte-Croix (Poitiers, bât.)
Propriétaire : État propriété de l'État
Date d'acquisition : saisie révolutionnaire en 1792
Dépositaire de l'objet : Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest
Date de dépôt : en 1909
Service gestionnaire : État
Documents et objets liés
Bibliographie : BSAO 1847 (Page : 8 - 18)
MSAO 1881 (Page : 228 - 248)
BSAO 1934 (Page : 345 - 346)
MSAO 1935 (Page : 55-56)
Mineau R 1995
Bata P 2005 (Page : 19)
Radegunde Erfurt 2006 (Page : 210)
Oeuvres choisies Poitiers 2008 (Page : 47)
Notice Musée Poitiers 1820 (Page : n° 26)
Exposition : Hier pour Demain Paris 1980 Numéro dans le catalogue : notice 112, p. 68.
Cités en fête Paris 1992
© Alienor.org, Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest

M0852_D909-2-1_1019-95-01 La Grand' Goule, Jean Gargot, 1677 -sculpture articulée en bois polychrome
Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest

M0852_D909-2-1_1021-D 063 La Grand' Goule, Jean Gargot, 1677 -sculpture articulée en bois polychrome (détail)
Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.