décoration du Lys

Dénomination : décoration du Lys
Auteur - Exécutant : anonyme
Désignation
Numéro d'inventaire : 002.1.21
Domaine : numismatique, ethnologie, vie militaire
Matières : argent
Techniques de réalisation : ciselé, ajouré, émail
Dimensions et formes : H. 4 ; L. 2
Sujets représentés : fleur de lys, profil, Louis XVIII, couronne, croix de Malte
Description :

Croix d'argent à quatre branches anglées de fleurs de lis et terminées par huit pointes boutonnées, lesdites branches portant en leur centre une queue d'aronde d'argent brodée extérieurement d'émail blanc. Elle est suspendue a une bélière en forme de couronne en argent surmontée d'une fleur de lys, accrochée à un anneau. Ressemble fort à la croix de chevalier de l'Ordre de Saint-Louis. Une fleur de lys est représentée sur l'avers et le profil de Louis XVIII sur le revers.

Type d'inscription : annotation, devise, date, inscription concernant le commanditaire
Transcription des inscriptions :

avers : DIEU ET LE ROI
revers : LOUIS 18 L[E] 30 Mars 1814

Onomastique : Louis XVIII
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Paris (Paris, ville)
Date d'exécution : après le 9 mai 1814
Sources de la représentation : La Bataille de Paris
Siècle ou millénaire : 19e siècle
Époque, datation, style et mouvement : Restauration
Précision sur la genèse :

Cet insigne donné par Louis XVIII récompense les gardes nationaux qui défendirent Paris lors de la Bataille de Paris du 30 et 31 mars 1814. Elle oppose l'armée française aux forces européennes alliées contre l'Empire de Napoléon. La défaite française marque la fin des opérations militaires de la Campagne de France et conduit à la première abdication de Napoléon puis à la Restauration des Bourbons.

http://www.la-couronne.org/blog/ordres-royaux/

Précision sur la datation : L'insigne, à compter de l’ordonnance du 26 avril 1814, fut défini comme une simple fleur de lys en argent. Puis, l’ordre du jour signé par le roi le 9 mai 1814, officialisa la Décoration du Lys et en arrêta enfin la forme définitive : un insigne en argent représentant une fleur de lys surmontée de la couronne royale. Ce modèle n'est pas réglementaire car certains des gardes nationaux ont fait réaliser différents types d’insignes. Il était ainsi possible de trouver des réductions de la croix de l’Ordre de Saint-Louis avec sur l’avers l’effigie de Louis XVIII ou d’Henry IV, et sur le revers un lys central. Sur la croix de chevalier de l'Ordre de Saint-Louis il n'y a pas de bélière en forme de couronne.
Administration
Localisation de l'objet : réserves muséographiques (Rochefort, bât.)
Propriétaire : Rochefort propriété de la commune
Date d'acquisition : legs le 15 avril 2002
Ancienne appartenance : George Raymonde avant 2001
Service gestionnaire : Musées municipaux de Rochefort
Documents et objets liés
Bibliographie : Bourdier C 1977 (Page : 21-25)
Souyris-Rolland A 1979 (Page : 23, fiche 2)
Souyris-Rolland A 1987 (Page : Tome II, pp. 5-23)
Musée Monétaire 1956 (Page : 85-89)
© Alienor.org, Rochefort, musée d'Art et d'Histoire

M0830_D02-0095 Insigne de Saint-Louis, n° d'inventaire : 002.1.21.
Rochefort, musée d'Art et d'Histoire


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.