pendentif

Dénomination : pendentif
Désignation
Numéro d'inventaire : H.3601
Domaine : costume - accessoires du costume, bijou, ethnologie
Appellation vernaculaire : kapkap
Matières : coquillage univalve, fibre végétale, verroterie
Techniques de réalisation : façonnage, perforé, gravé, tourné, noué, enfilé
Dimensions et formes : D. 10
Sujets représentés : oiseau
Description : Une plaque circulaire a été taillée dans une coquille de bénitier (Tridacna gigas). Deux oiseaux représentant des frégates ont été gravées sur la face supérieure. Une ligature en fibres végétales est enfilée dans un trou de perforation. Des perles sont enfilées au niveau de la perforation.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Malaita (Salomon, île)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Malaita (Salomon, île)
Makira (Salomon, île)
Siècle ou millénaire : 19e siècle, 20e siècle
Données sur l'utilisation
Utilisation : bijou, costume selon les sexes, costume selon les groupes particularisés
Précision sur l'utilisation : D'après le diamètre, il s'agit d'un ornement pour homme qui pouvait être porté en pendentif mais aussi sur le front.
Lieu d'utilisation : Malaita (Salomon, île)
Utilisateur : Mélanésiens
Administration
Localisation de l'objet : museum d'Histoire Naturelle (La Rochelle, bât.)
Propriétaire : La Rochelle propriété de la commune
Date d'acquisition : achat en 1955
Ancienne appartenance : Loppé Étienne avant le 1 janvier 1955
Service gestionnaire : Museum d'Histoire Naturelle de La Rochelle
© Alienor.org, Museum d'histoire naturelle de La Rochelle

EDU01_num_h_3601_001 Vue d'ensemble du pendentif (kapkap) de l'île de San Cristobal n° d'inv. H.3601.
Museum d'histoire naturelle de La Rochelle

EDU01_num_h_3601_050 Détail des motifs du pendentif (kapkap) de l'île de San Cristobal n° d'inv. H.3601.
Museum d'histoire naturelle de La Rochelle


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.