statuette - Les sept dieux du bonheur

Titre : Les sept dieux du bonheur
Dénomination : statuette
Désignation
Numéro d'inventaire : 918.1.18
Autre n° : 204
Domaine : ivoirerie, ethnologie
Appellation vernaculaire : okimono, shichifukujin
Matières : ivoire d'hippopotame
Techniques de réalisation : relief
Dimensions et formes : H. 6.3 ; L. 23,7 ; P. 2.5
Description : Représentation traditionnelle des sept dieux du bonheur, les Shichifukujin, avec de gauche à droite : Jurôjin, casqué, tenant sa barbe, représentant la longévité ; Bishamon ; Fukurokuju, au crâne démesuré,dieu du bonheur, de longévité et de prospérité ; Hotei, ventru (a perdu son éventail), représentant l'autorité ; Daïkoku, dieu de la richesse, habituellement représenté avec sa mesure de bois, des céréales, des ustensiles de cuisine ; Ebisu, protecteur des marins et du commerce, associé à Daïkoku ; Benten, la seule femme du groupe, protectrice des arts, souvent représentée avec son instrument favori, le biwa.
Sur le rouleau, brandi par l'un des dieux, est inscrit le signe de longévité. A l'intérieur, la signature du sculpteur est illisible.
Type d'inscription : signature, numéro, inscription asiatique
Transcription des inscriptions : 112
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Japon (Asie, pays)
Date de collecte, de découverte : avant le 1 janvier 1918
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Japon (Asie, pays)
Date d'exécution : entre le 1 janvier 1868 et le 1 janvier 1912
Siècle ou millénaire : 3e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle
Époque, datation, style et mouvement : Meiji
Données sur l'utilisation
Date d'utilisation : avant le 1 janvier 1918
Lieu d'utilisation : Japon (Asie, pays)
Administration
Localisation de l'objet : Le Musée d'Angoulême (Angoulême, bât.)
Propriétaire : Angoulême propriété de la commune
Date d'acquisition : don le 2 juillet 1918
Ancienne appartenance : Delaurier (donatrice) avant le 1 janvier 1918 (204)
Service gestionnaire : Le Musée d'Angoulême
© Alienor.org, Le Musée d'Angoulême

MCMPC_918-1-18_a Okimono représentant les sept dieux du bonheur (n° d'inv. 918.1.18)
Conseil des musées de Poitou-Charentes

MCMPC_918-1-18_b Okimono représentant les sept dieux du bonheur, vue postérieure (n° d'inv. 918.1.18)
Conseil des musées de Poitou-Charentes

MCMPC_918-1-18_c Okimono représentant les sept dieux du bonheur, vue de détail figurant Jurôjin, Bishamon et Fukurokuju (n° d'inv. 918.1.18)
Conseil des musées de Poitou-Charentes

MCMPC_918-1-18_d Okimono représentant les sept dieux du bonheur, vue de détail figurant Hotei, Daïkoku et Ebisu (n° d'inv. 918.1.18)
Conseil des musées de Poitou-Charentes

MCMPC_918-1-18_e Okimono représentant les sept dieux du bonheur, vue de détail figurant Daïkoku, Ebisu et Benten (n° d'inv. 918.1.18)
Conseil des musées de Poitou-Charentes

MCMPC_918-1-18_f Okimono représentant les sept dieux du bonheur, vue de détail figurant la signature (n° d'inv. 918.1.18)
Conseil des musées de Poitou-Charentes

M0818_918-1-18 okimono n°918.1.18
Musée des beaux-Arts d'Angoulême

M0818_918-1-18b okimono n°918.1.18 de dos
Musée des Beaux-Arts d'Angoulême

M0818_918-1-18c okimono n°918.1.18, vue de dessous avec réparation ancienne.
Musée des beaux-Arts d'Angoulême


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.