crosse

Dénomination : crosse
Auteur - Exécutant : anonyme
Désignation
Numéro d'inventaire : 1949.2274.1A
Domaine : croyances - coutumes, costume - accessoires du costume, ethnologie
Matières : cuivre
Techniques de réalisation : doré, émail, champlevé
Dimensions et formes : H. 310 mm ; L. 120 mm (volute) ; Pds. 820 g
Sujets représentés : rinceau, dragon, Adam, Eve, arbre, fleur
Description :

La crosse est en cuivre doré émaillé. Sur la douille, décorée de palmettes fleuries, il ne reste qu'un seul reptile sur les trois d'origine. Le noeud est constitué de deux coques ajourées et décorées de dragons. La collerette est faite d'une couronne de feuilles stylisées. La volute se termine par une tête de serpent. A l'intérieur, deux personnages en ronde-bosse, Adam et Eve, nus, debout, affrontés de part et d'autre d'un rinceau figurant l'arbre de paradis. Les émaux éxécutés selon la technique du champlevé sont à dominante bleu turquoise et bleu nuit.

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : abbaye aux Dames (Saintes, bât.)
Date de collecte, de découverte : en 1937
Collecteur : Gouverneur Maurice
Précision sur la découverte, collecte :

Les trois crosses d'abbesses ont été trouvées aux cours de fouilles menées en 1937 par Maurice Gourverneur, architecte des Monuments Historiques, à l'occasion des travaux de restauration de l'église abbatiale, rendue au culte après plus d'un siècle d'occupation militaire. La crosse n°1 a été trouvée dans la tombe située au centre de la nef, sous l'arc triomphal. Le cercueil était en chêne, fermé de clous en fer forgé, circonstances semblant indiquer que la tombe est bien postérieure à la date de fabrication de la crosse. La pérennité des crosses limousines au Moyen Âge étant très longue, on peut les trouver dans les tombes des personnages décédés aux XVIe et XVIIe siècles.

Type de découverte : fouilles
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Limousin (France, rég.)
Date d'exécution : entre le 1 janvier 1220 et le 1 janvier 1230
Siècle ou millénaire : 13e siècle
Époque, datation, style et mouvement : Époque médiévale
Précision sur la datation : Cet objet appartient à la série des crosses limousines représentant Adam et Eve, étudiées par JJ Marquet de Vasselot, qui la date du troisième quart du XIIIe siècle. Selon la chronologie actuelle, établie par M M. Gauthier pour son Corpus des émaux méridionaux, il est permis de remonter sa datation au deuxième quart du XIIIe siècle.
Données sur l'utilisation
Précision sur l'utilisation : Monsieur Maurice Gouverneur a supposé que cette crosse pourrait avoir été celle de l'Abbesse Yves qui dirigea la communauté de 1244 à 1280.
Précision sur l'utilisation seconde : Les circonstances de sa découverte témoignent d'une utilisation seconde en contexte funéraire.
Lieu d'utilisation : abbaye aux Dames (Saintes, bât.)
Administration
Localisation de l'objet : Conservation des musées de la ville de Saintes (Saintes, bât.)
Propriétaire : Saintes propriété de la commune
Date d'acquisition : don en 1939
Ancienne appartenance : Gouverneur Maurice en 1937
Service gestionnaire : conservation des musées de Saintes
Documents et objets liés
Bibliographie : Thauré M Dabrowska E 1989
© Alienor.org, Musées de la Ville de Saintes

M0835_N07-17 Crosse d'Abbesse
Musées de la Ville de Saintes

M0835_N07-18 Crosse d'Abbesse détail de la volute
Musées de la Ville de Saintes

M0835_N07-19 Crosse d'Abbesse, détail
Musées de la Ville de Saintes


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.