archivolte - Archivolte : 25 claveaux sculptés d'animaux (titre factice)

Titre : Archivolte : 25 claveaux sculptés d'animaux (titre factice)
Dénomination : archivolte
Désignation
Numéro d'inventaire : 2007.0.4.10
Autre n° : SAO 5101 ; 592
Domaine : architecture, sculpture, archéologie
Matières : calcaire
Techniques de réalisation : taille directe
Dimensions et formes : H. 33 ; l. 15 ; P. 28 (pour chacun des vingt-cinq claveaux composant l'archivolte).
Sujets représentés : griffon myth
Description : Cette voussure ou archivolte est composée de vingt-cinq claveaux sculptés d'animaux fantastiques du type griffon.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Poitiers (Vienne, ville)
Date de collecte, de découverte : en 1923
Inventeur de l'objet : inconnu
Précision sur la découverte, collecte : Cette archivolte provient de l'ancienne église abbatiale Sainte-Croix à Poitiers, édifice détruit, dont les vestiges subsistent encore rue Jean Jaurès devant la résidence du même nom.
Type de découverte : destruction
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Poitiers (Vienne, ville)
Siècle ou millénaire : 12e siècle
Époque, datation, style et mouvement : style roman
Précision sur la genèse : Entre la Loire et la Gironde, les portails sont dépourvus de tympans. Les voussures deviennent l'emplacement privilégié pour les sculpteurs qui créent souvent des programmes iconographiques complexes.
L'adaptation du décor aux archivoltes a été l'une des grandes réussites des artistes du XIIe siècle en Poitou. Ils ont en effet très souvent repris le même motif simple en le répétant sur toute une voussure ou sur le cordon la cernant.
Les contraintes du cadre architectural, formé de claveaux, obligent les sculpteurs à représenter leurs figures de deux manières différentes. Elles peuvent soit accompagner le tracé de l'archivolte avec la courbe de leurs corps, soit être réalisées de manière rayonnante. Cette dernière technique, aussi appelée " voussure-éventail ", très poitevine et pour laquelle chaque claveau correspond à une unique figure, est celle qui a été utilisée ici. Les sculpteurs ont alors développé les images de chimères, d'animaux et de personnages étranges, en correspondance avec une symbolique chrétienne.
Données sur l'utilisation
Utilisation : composante architecturale
Précision sur l'utilisation seconde : Elle fut remployée au XIXe siècle, au couronnement de la porte charretière (date incertaine) de l'enceinte de l'abbaye Sainte-Croix, rue Paschal-le-Coq jusqu'en 1923.
Lieu d'utilisation : abbaye Sainte-Croix (Poitiers, bât.)
Administration
Localisation de l'objet : Musée Sainte-Croix (Poitiers, bât.)
Propriétaire : Poitiers propriété de la commune
Date d'acquisition : cession sans contrepartie financière en 1947
Ancienne appartenance : Société des Antiquaires de l'Ouest entre le 25 octobre 1926 et le 1 janvier 1947
Mortier Édouard avant le 25 octobre 1926
Charnoz (antiquaire) avant le 1 janvier 1926
Service gestionnaire : Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest
Documents et objets liés
Bibliographie : BSAO Poitiers 1927 (Page : 615-616, n° 5101)
BSAO Poitiers 1926 (Page : 450)
Exposition : L'Âge roman Poitiers 2011 Numéro dans le catalogue : 70
© Alienor.org, Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest

M0852_SAO5101_G2006-0746 Voussure sculptée provenant de l'église Sainte-Croix de Poitiers (n° d'inv. SAO 5101)
Musées de la ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest

M0852_SAO5101_G2006-0747 Voussure sculptée provenant de l'église Sainte-Croix de Poitiers, détail (n° d'inv. SAO 5101)
Musées de la ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest

M0852_SAO5101_G2006-0748 Voussure sculptée provenant de l'église Sainte-Croix de Poitiers, détail (n° d'inv. SAO 5101)
Musées de la ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.