chapiteau

Dénomination : chapiteau
Désignation
Numéro d'inventaire : D910.1.124
Domaine : architecture, sculpture, croyances - coutumes, archéologie
Matières : pierre, calcaire
Techniques de réalisation : relief
Dimensions et formes : H. 61 ; L. 64 ; P. 22
Sujets représentés : feuillage orn, rinceau, palmette, griffon myth
Description : Ce chapiteau engagé est en assez mauvais état, hormis la face de sa corbeille sculptée de deux griffons affrontés entourés de feuillages. Ils sont en équilibre sur trois pattes, la quatrière étant projetée dans la gueule de l'adversaire. Les faces latérales portent la trace de deux monstres ailés à queue de serpent.
Le chapiteau a longuement séjourné dans le jardin de l'évêché où il a été photographié par George en 1901, ce qui a sans doute contribué à sa détérioration.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Angoulême (Charente, ville)
Données sur l'exécution
Lieu de création - d'exécution : Angoulême (Charente, ville)
Siècle ou millénaire : 1e moitié 12e siècle
Précision sur la genèse : Ce chapiteau proviendrait de l'atelier de la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, et ornait semble-t-il l'église voisine aujourd'hui disparue, Notre-Dame-de-la-Paine. D'après l'étude stylistique de S. Lété, il serait un peu antérieur à la sculpture de la façade de la cathédrale.
"Notre dame de la Paine était une petite église, aujourd'hui détruite, dont l'abside était tournée vers l'ouest seon le plan des anciennes basiliques. Elle se trouvait placée à l'est de la cathédrale, à l'emplacement du jardin de l'évêché. C'est l'une des plus anciennes églises d'Angoulême car on pensait qu'il lui restait des parties du IVe siècle. Sous la nef se trouvait une crypte des débuts du christianisme. L'église fut en partie détruite par Girard II, au 12e siècle, pour bâtir l'évêché : en 1115, le bas côté nord est enlevé. L'autre tomba à cause de son état de délabrement. L'église fut abandonnée en 1780. On sait qu'il en restait encore une partie dans la première moitié du 198e siècle puissqu'elle figure dans l'ouvrage de Michon en 1844." (S. Lété, p79)
Administration
Localisation de l'objet : Le Musée d'Angoulême (Angoulême, bât.)
Propriétaire : État propriété de l'État
Date d'acquisition : DETRUIRE cession en 1905
Ancienne appartenance : Evêché d'Angoulême
Dépositaire de l'objet : Le Musée d'Angoulême
Date de dépôt : en 1910
Service gestionnaire : Caisse nationale des monuments historiques et des sites
Documents et objets liés
Bibliographie : Lété S 1998 (Page : n°48 pp79-81 tome I)
© Alienor.org, Musée des Beaux-Arts d'Angoulême

M0818_910-1-124_1 Vue d'ensemble du chapiteau n° d'inv. 910.1.124.
Musée des Beaux-Arts d'Angoulême


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.