bassin

Dénomination : bassin
Désignation
Numéro d'inventaire : 2007.0.2A
Domaine : croyances - coutumes, métallurgie, archéologie
Matières : bronze
Techniques de réalisation : battage, poinçonné
Dimensions et formes : D. 230 mm ; H. 62 mm
Sujets représentés : arceau, natte, point
Description :

Le bassin est quasiment complet, à l'exception d'un manque de rebord. Il est sans anse, et battu dans une unique feuille de bronze. Sa paroi s'évase légèrement du rebord vers le fond, convexe et dépourvu d'ombilic. Le rebord, plat, est décoré du motif dit "en fausse tresse ponctuée", ici selon une imitation de ce motif réalisé au moyen d'arceaux estampés disposés en S combinés à des poinçonnements.

Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Courcoury (Charente-Maritime, ville)
Date de collecte, de découverte : en 1993
Inventeur de l'objet : Demontoux M.
Précision sur la découverte, collecte :

La tombe dans laquelle fut trouvé le bassin en bronze, a été découverte de manière fortuite lors d'un labours. Elle se trouve non loin d'un tumulus fouillé précédement de 1965 à 1977 au lieu dit "Terrier de la Fade" à Courcoury, par Madame M. Hours.
Une opération de fouilles préventives s'est déroulée suite à cette découverte du 28 octobre au 1er novembre 1994, sous la direction de Christian Vernou. "[Seul] le fond d'une fosse de 60 cm aménagée sommairement dans le substrat calcaire [a été identifié] avec des fragments de tôle de bronze et un tesson. Conclusion : tombe à incinération qui doit se situer dans le VI e s. avant J.-C. avec du mobilier d'importation."

Type de découverte : découverte fortuite
Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 6e siècle AVJC
Précision sur la datation : Grace aux décors des rebords, on peut rapprocher ce bassin de pièces analogues trouvées en France et en Italie, allant du VIIIè siècle au tout début du VIè siècle avant J.-C. L'ensemble du mobilier permet de dater la tombe au milieu du VIè siècle.
Données sur l'utilisation
Utilisation : cérémonie funéraire
Précision sur l'utilisation : Lors de la découverte le bassin était partiellement enfoui, ouverture vers le haut. Il contenait quelques fragments osseux, mais la majorité se situaient sous le bassin, dans la fosse. Les lots de tessons étant répartis de part et d'autre du bassin de manière symétrique, il ressort qu'il devait constituer l'élément central du dépôt. Il est difficle cependant de savoir si le bassin faisait office d'urne ou ne faisait que recouvrir le dépôt d'os brûlés, compte tenu des mouvements occasionnés par les labours.
Lieu d'utilisation : Courcoury (Charente-Maritime, ville)
Administration
Localisation de l'objet : Conservation des musées de la ville de Saintes (Saintes, bât.)
Propriétaire : Saintes propriété de la commune
Date d'acquisition : inconnu en 1995
Service gestionnaire : conservation des musées de Saintes
Documents et objets liés
Bibliographie : Gomez de Soto J Vernou C 1999 (Page : 137 à 155)
© Alienor.org, Musées de la Ville de Saintes.

M0835_N07-62 Bassin en Bronze vu de dessus
Musées de la Ville de Saintes

M0835_N07-63 Bassin en Bronze vu de dessous
Musées de la Ville de Saintes

M0835_N17-1 Bassin en bronze Courcoury, Inv. 2007.0.2A.
Musées de la Ville de Saintes

M0835_N17-133 Bassin étrusque de Courcoury, Inv. 2007.0.2A.
Musées de la Ville de Saintes


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.