affiche - Meeting de Boulogne 1924

Titre : Meeting de Boulogne 1924
Dénomination : affiche
Désignation
Numéro d'inventaire : 2007.2.1
Domaine : transports - communications, imprimé, ethnologie, sciences - techniques
Matières : papier
Techniques de réalisation : imprimé, encre
Dimensions et formes : H. 76 ; l. 56
Description : Affiche Chenard et Walker pour le meeting de Boulogne de 1924 - Coupe G. Boillot une victoire unique.
Papier fin roulé cassant et jauni.
Onomastique : Boillot Georges ; Boulogne
Données sur l'exécution
Date d'exécution : en 1924
Précision sur la genèse : Georges Boillot (né le 3 août 1884 à Valentigney - mort le 21 avril 1916 près de Bar-le-Duc dans un combat aérien) était un pilote automobile et pilote d'avion français.
Mécanicien de formation, Georges Boillot devient pilote automobile professionnel (à cette époque, la plupart des pilotes étaient également mécaniciens) en 1908 au sein de l'écurie Lion-Peugeot, le bras armé de la marque Peugeot en compétition. Grâce à de multiples succès dans la catégorie "voiturette", Georges Boillot et son coéquipier Jules Goux parviennent à convaincre Peugeot de monter en catégorie "Grand Prix" à partir de 1912. Au sein d'une petite structure autonome basée en région parisienne et surnommée " Les Charlatans " au sein de l'usine Peugeot, il participe à la conception de la révolutionnaire Peugeot L76 dotée d'un double arbre à came en tête (essentiellement due au coup de crayon de l'ingénieur suisse Ernest Henry) qu'il fait triompher dès sa première apparition en compétition, au Grand Prix de l'ACF 1912 à Dieppe. L'année suivante, il s'affirme définitivement comme l'un des meilleurs pilotes mondiaux du moment en s'imposant une deuxième fois consécutive au GP de l'ACF, cette fois disputé à Amiens. En 1914, Boillot part aux Etats-Unis pour y disputer les 500 miles d'Indianapolis, épreuve que Jules Goux a survolé l'année précédente. Meilleur temps des qualifications (en frôlant la barre symbolique des 100 mp/h sur un tour), Boillot confirme la supériorité des Peugeot et fait figure de grand favori de l'épreuve. Mais le jour de la course, handicapées par une monte pneumatique inadaptée, les Peugeot sont loin d'être aussi irrésistibles qu'attendu. Boillot mène une lutte acharnée avec son compatriote René Thomas (sur Delage) pour la tête de la course avant d'être expédié dans le décor par une crevaison. Quelques semaines plus tard, l'éclatement de la Première Guerre mondiale signe la fin de sa carrière. Engagé dans l'armée de l'air, il est abattu le 21 avril 1916 près de Bar-le-Duc dans un combat aérien.
L'école de course " Club Georges Boillot " est constituée le 21 février 1935. Elle s'adresse aux particuliers désireux de se former à la conduite automobile et de leur permettre si besoin par la suite de participer à des épreuves sportives sur routes ou sur piste. Le club organise lui même des épreuves réservées à ses membres. Une course " la coupe Boillot" est également créée.
Données sur l'utilisation
Utilisation : publicité
Administration
Localisation de l'objet : musée Auto Moto Vélo (Châtellerault, bât.)
Propriétaire : Communauté d'agglomération du pays châtelleraudais propriété de la communauté d'agglomération
Date d'acquisition : achat avec le concours du FRAM le 8 juin 2007
Ancienne appartenance : Sabourin Christophe
Service gestionnaire : Musée Auto Moto Vélo
© Alienor.org, musées de Châtellerault

M0847_2007-2-1 Affiche du meeting de Boulogne de 1924 (n° inv. 2007.2.1)
musées de Châtellerault


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.