bracelet

Dénomination : bracelet
Désignation
Numéro d'inventaire : 996.5.161.1
Domaine : verrerie, archéologie
Typologie : Haevernick 7b, Gebhard 14
Matières : verre
Techniques de réalisation : moulé
Dimensions et formes : L. 2,6 ; l. 1,5 ; E. 0,5 (max.)
Description : Associé à deus anses d'aryballe Isings 61 (cat. n°321, n°996.5.159.1 à 2).
Verre bleu cobalt et jaune avec filandres.
Cordon façonné à l'outil ou dans un moule et filets rapportés à chaud.
Incomplet. Comporte, avec un second fragment (996.5.161.2), une face interne plate et une face externe à cinq côtes.
Décor de filets très fins d'émail jaune en forme de zigzag.
Analyses du verre bleu cobalt effectuées par le centre Ernest Babelon d'Orléans sous la responsabilité de J.-N. Barrandon.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : rue Saint-Pierre-le-Puellier (Poitiers, archéo.)
Date de collecte, de découverte : en 1974
Inventeur de l'objet : Rérolle Michel
Précision sur la découverte, collecte :

Récolte post-fouille.

Type de découverte : fouilles
Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 3e siècle AVJC
Époque, datation, style et mouvement : Epoque romaine
Précision sur la genèse : La classification des perles et des bracelets élaborée en 1960 par T.-E. Haevernick a été reprise et complétée par R. Gebhard. Ce type de bijou à côtes et à décor rapporté, bien attesté en Gaule avant la conquête romaine, est assez rare dans la région. De nombreux exemplaires ont été découverts sur les oppida de Nages (Gard) et Manching (Allemagne). Sur le premier site, l'utilisation de bracelets en verre bleu cobalt ornés de filets de couleur, peu attestée à la fin du IIIe siècle avant J.-C., s'intensifie à partir du deuxième quart du IIe siècle av. J.-C. La plupart des bracelets mis au jour sur le site de Nages semblent correspondre à des importations celtiques. La répartition des découvertes de ces objets met en évidence leur forte concentration dans le midi de la France. La production de bracelets en verre coloré est en outre attestée en Aquitaine dès la fin du IIIe siècle av. J.-C., sur le site de Lacoste à Mouliets-et-Villemartin en Gironde.
Le contexte du bracelet découvert à Poitiers mérite d'être souligné puisqu'il a été trouvé avec un mobilier en verre d'époque romaine (anses d'aryballe Isings 61) ce qui suggère une conservation, voire une utilisation, assez tardive de cet objet de parure.
Précision sur la datation : Dès le 3e siècle AVJC et réutilisation assez tardive à l'époque romaine.
Administration
Localisation de l'objet : musée Sainte-Croix (Poitiers, bât.)
Propriétaire : Poitiers propriété de la commune
Date d'acquisition : mode d'acquisition inconnu avant 1996
Ancienne appartenance : Rérolle Michel après 1974
Service gestionnaire : Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest
Documents et objets liés
Bibliographie : Simon-Hiernard D 2000 (Page : P. 386, n°356)
Objets liés : bracelet
© Alienor.org, Musées de la ville de Poitiers et de la Société des Antiquaires de l'Ouest

M0852_996-5-161-1_I2019-2346 Poitiers (Vienne), fragment de bracelet, verre, époque gauloise.
Musée de la Ville de Poitiers et de la Société des antiquaires de l'Ouest


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.