travail de cordier - pendule (titre factice)

Titre : pendule (titre factice)
Dénomination : travail de cordier
Auteur - Exécutant : Grosse Paul
Désignation
Numéro d'inventaire : 2007.0.1
Domaine : artisanat - industrie, architecture, vie sociale - culturelle, ethnologie
Matières : corde, bois
Techniques de réalisation : tresse, macramé
Dimensions et formes : H. 96 ; L. 32,5 ; l. 32
Description : Ce travail de cordier représente un temple dont l'architecture se compose d'un socle apparenté à un stylobate, quatre colonnes d'angle soutiennent un fronton triangulaire abritant le mécanisme d'une horloge. Deux chaussures sont disposées au centre du temple. Deux drapeaux de consrits ont été apposés tardivement sur le fronton. Un ruban avec des couleurs a disparu du fronton. Le temple était protégé par des vitres aujourd'hui disparues.
Découverte
Lieu de découverte  - de collecte : Saint-Jouin-de-Marnes (Deux-Sèvres, ville)
Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 19e siècle, 1e moitié 20e siècle
Précision sur la genèse : Il ne s'agit pas d'un travail de compagnon du devoir, malgré les symboles suivants : temple de Salomon, triangle dans le tressage de la corde. Les chaussures étaient pour la fille de l'auteur, également donatrice de l'objet au musée.
Données sur l'utilisation
Précision sur l'utilisation : Ce travail de cordier est réalisé sur le temps de loisirs. L'auteur n'était pas compagnon du devoir mais il met en valeur son savoir-faire à travers ce type de réalisation.
Précision sur l'utilisation seconde : Cet objet a pris une valeur symbolique au sein de la famille de l'auteur puisque les drapeaux de conscrits ont pris place sur l'objet qui était exposé dans la maison de Florence Grosse épouse Bois.
Administration
Localisation de l'objet : musée municipal (Airvault, bât.)
Propriétaire : Airvault propriété de la commune
Date d'acquisition : don le 2 mai 2007
Ancienne appartenance : Association des amis du musée d'Airvault
Grosse Florence
Girard
Service gestionnaire : musée municipal d'Airvault
© Alienor.org, musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_1 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_10 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_2 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_3 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_4 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_5 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_6 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_7 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_8 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

NC001_2007-0-1_9 travail de cordier (N° d'inv. 2007.0.1)
musée d'Airvault

MCMPC_NC001_2007-0-1_p1 Travail de cordier : détail (N° d'inv. 2007.0.1)
Conseil des musées de Poitou-Charentes

MCMPC_NC001_2007-0-1_p2 Travail de cordier : détail (N° d'inv. 2007.0.1)
Conseil des musées de Poitou-Charentes


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.