buste - Henri Gelin

Titre : Henri Gelin
Dénomination : buste
Auteur - Exécutant : anonyme (sculpteur)
Désignation
Numéro d'inventaire : 004.0.4
Domaine : sculpture, arts
Matières : plâtre
Dimensions et formes : H. 59 ; l. 30
Description :

Portrait de Henri Gelin. Buste nu comprenant les épaules et une partie de la poitrine. Il est installé sur un piédouche en plâtre de forme rectangulaire.
François Henri Gelin est né à Miséré (commune de Chavagné) le 20 janvier 1849 dans une famille d'ouvriers agricoles. Après avoir obtenu son brevet supérieur, il est nommé instituteur adjoint à Pamproux en 1868. En 1871 il dirige une école libre à Saint-Maixent avant d'occuper un emploi de commis auxiliaire à l'Inspection Académique de 1883 à 1909. Doté d'une grande curiosité, chercheur infatigable, il s'est intéressé à tous les aspects de l'histoire du Poitou. Il est à la fois botaniste, historien, entomologiste, archéologue, folkloriste et écrivain. En 1887, il devient rédacteur en chef et gérant du Mémorial des deux-Sèvres où il publie de très nombreux articles, collaborant au bulletin politique jusqu'en 1918. Membre de plusieurs société savantes, il est l'un des fondateurs de la Société du costume poitevin en 1893, de la Société historique et scientifique des Deux-Sèvres en 1905, dont il a assuré le secrétariat jusqu'en 1910 puis la vice-présidence de 1911 à 1918 et de la société de vulgarisation des sciences naturelles des Deux-Sèvres. Particulièrement intéressé par les traditions populaires, il est à l'origine du développement des études folkloriques et ethnographiques en Poitou. Il a notamment organisé à Niort en 1896 le premier congrès de la Société nationale d'ethnographie et d'art populaire. Son travail dans ce domaine nouveau pour l'époque lui a valu une réputationnationale. Il est aussi l'un des membres de la commission administrative des musées de Niort, créée à son initiative en 1893, et il en est devenu le vice-président en 1921. Son oeuvre touche à tous les domaines de la recherche historique et scientifique du début du XXème siècle. Parmi ses travaux les plus marquants, on peut citer son Étude sur la formation de la vallée de la Sèvre niortaise, considérée comme un ouvrage de référence. L'Ethnographie poitevine et charentaise à l'Exposition de Nior (1896) ou son livre sur Françoise d'Aubigné parue en 1899. De nombreux articles et chroniques ont été rassemblés dans des recueils au titre évocateur, Au temps passé. Il est décédé à Niort le 8 décembre 1923.

Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle
Administration
Localisation de l'objet : musée Bernard d'Agesci (Niort, bât.)
Propriétaire : Niort propriété de la commune
Date d'acquisition : ancien fonds avant le 1 janvier 1950
Service gestionnaire : conservation des musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais
© Alienor.org, musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

M0841_004_0_6_p2
musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.