Rossignol André

État civil : Rossignol André
Type de personne : personne physique
Identification
Naissance : Né Haims (Vienne, ville) le 16 décembre 1917
Décés : décédé inconnu le 28 juillet 2004
Biographie : André ROSSIGNOL, créateur et éditeur de support à l'enseignement et matériel pédagogique

André Rossignol naît à Haims (village du sud de la Vienne) en 1917. Il passe son enfance à Chauvigny. Il débute sa carrière d'enseignant en 1936. En 1943, il commence à penser à de nouvelles orientations professionnelles et entreprend l'édition de fascicules concernant l'orthographe et les règles de grammaire. Ces documents sont destinés aux enseignants des écoles primaires.
André Rossignol dit : " Les grands éditeurs ne s'excitaient pas beaucoup pour sortir ce qui était nécessaire aux enseignants, j'ai décidé de le faire parce que je connaissais assez bien leurs besoins moi-même ".
En 1944 A. Rossignol épouse Madeleine Girault, elle-même institutrice. C'est l'époque où commence l'édition des fascicules à compte d'auteur. A. Rossignol cherche alors un pseudonyme. Dans un trait d'humour Madame Rossignol propose Durant. Finalement on y ajoutera un H et le pseudonyme sera Durham : " C'était un bon nom, ça gratouillait les gens parce qu'il existe les boeufs de Durham, une race du comté sud de l'Angleterre ".
Pour élaborer et mettre au point ses différents fascicules, A. Rossignol demande la collaboration d'instituteurs qui se prêtent à des tests par le biais de la Coopérative pédagogique de Nalliers à partir de 1944.
Bientôt suivront les fascicules pour le calcul, la géométrie, l'arithmétique. Pour ceux-ci, A. Rossignol s'attache les compétences de Robert Giraud, un enseignant qui travaille au CRDP de Poitiers et de Charlot-Géron puis de Bernard Prouteau qui créa dans les années soixante-dix les fichiers pour les mathématiques nouvelles.
L'impression des nombreux livrets et fascicules est confiée à l'imprimerie Fabrègue de Saint-Yrieix (Charente) et les commandes sont adressées directement à A. Rossignol, Nalliers. Pendant quatorze ans A. Rossignol travaille sans relâche à l'amélioration de ses produits. Son fils Philippe dit qu'il a de son père l'image d'un homme fourmillant d'idées, d'inventions (il va jusqu'à concevoir et dessiner lui-même les cadres et coffrets de présentation des panneaux pédagogiques), toujours en quête de nouveauté. Il se lance dans la conception de cartes géographiques. Presque toutes les écoles de France les achètent : elles sont bon marché, et surtout l'enseignant A. Rossignol a le souci permanent de s'appuyer sur les programmes émis par l'Éducation Nationale. De plus les échanges entre utilisateurs et créateurs sont permanents et tendent vers l'amélioration constante des produits. La production s'accroît considérablement et les locaux de Nalliers deviennent rapidement trop petits. A. Rossignol décide d'abandonner l'enseignement et installe les Éditions Rossignol à Montmorillon en 1949, où il crée une coopérative : Baticoop. Mais, bien qu'étant devenu un chef d'entreprise il n'en oubliera pour autant jamais qu'il est avant tout instituteur et ses préoccupations resteront à jamais celles de l'enseignant. De lui un instituteur écrira : " Je ne sais ce qui dans votre action est le plus remarquable de votre fidélité à l'idéal laïc par des secours ou de votre souci de procurer à l'école publique un matériel irréprochable ". Pour autant ses représentants visitent les écoles privées au même titre que les écoles publiques.
S'il est un créateur il est aussi un philanthrope soucieux du bien-être de ses employés. Il cède pour une somme dérisoire à ses employés la moitié du terrain acheté à Montmorillon pour y installer ses locaux et fait construire trente-quatre maisons dont l'isolation est assurée par des parpaings pouzzolane qu'il fait spécialement fabriquer.
Fin 1956 début 1957 l'entreprise est mise en difficulté à cause de la loi Béranger qui autorise le paiement à un an. A. Rossignol est contraint de vendre stock et murs et négocie ses droits d'auteur pour cinq ans avec Hachette. Puis il quitte cette maison, devient chômeur avant de rebondir en créant une nouvelle entreprise à Avanton puis à Poitiers.
Parmi les productions les plus remarquables on peut citer de manière non exhaustive : cartes de géographie, d'histoire, d'instruction civique, de sciences naturelles (plus de 600 panneaux), séries de diapositives sur le monde entier, disques (Scolavox), timbres en caoutchouc pour la géographie, le corps humain, les animaux et les plantes, cahiers d'écritures, classeurs, pochettes, jeux de pièces de monnaie et de billets, cahiers pour le calcul&Il s'attache pour la réalisation des panneaux pédagogiques le talent d'artistes issus des Beaux-Arts parmi lesquels Raylambert est l'un des plus célèbres .

Les éditions et production Rossignol n'existent plus, mais son plus jeune fils, Philippe, né en 1957, s'installe à son compte en 1986 et André Rossignol encore en activité lui confie l'impression des panneaux. Les productions Philippe Rossignol installées à Cissé (Vienne), travaillent toujours dans l'édition scolaire. Fabienne Texier
© Alienor.org, musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.