Dangibeaud Charles

État civil : Dangibeaud Charles
Type de personne : personne physique
Identification
Naissance : Né Chartres (Eure-et-Loire, Ville) le 10 mars 1851
Décés : décédé Saintes (Charente-Maritime, ville) le 28 octobre 1935
Lieu de travail : Saintes (Charente-Maritime, ville)
Biographie : Charles Dangibeaud est né à Chartres, où résidaient ses grands-parents maternels, il n'était pas, comme certains l'ont écrit, saintongeais d'adoption, mais bien saintongeais de pure souche paternelle. De la fin du 16e siècle à la fin du 19e siècle, ses ancêtres directs et leurs collatéraux ont donné à la province, ou à la ville de Saintes, plusieurs lignées de notables qui exerçaient le plus souvent des fonctions militaires ou judiciaires. C'est ainsi qu'on relève chez ces Dangibeaud, des emplois de prévôt des maréchaux, avocat, conseiller au présidial, officier, maire, échevin, juge, percepteur, commandant de la garde nationale, prêtre.
Le 28.09.1876, Charles Dangibeaud est élu secrétaire-adjoint de la Société des Archives Historiques de la Saintonge et de l'Aunis. Il le demeure jusqu'en 1879.
Le 30.03.1879, il est nommé trésorier de la Société des Archives Historiques de la Saintonge et de l'Aunis et ce jusqu'au 18.01.1895.
Le 13.11.1879, il est nommé membre correspondant de la Commission des Arts et Monuments Historiques de la Charente Inférieure.
Le 09.06.1881, il devient directeur et chargé de la rédaction du `Bulletin de la Société des Archives Historiques de la Saintonges et de l'Aunis` fonction dont il démissionne en janvier 1882.
Le 04.12.1884, il est nommé conservateur du musée moderne puis le 31.07.1885, il devient conservateur des musées de peinture, de numismatique et de céramique de la ville de Saintes.
En mars 1886, il est nommé secrétaire de la Société des Amis des Arts qu'il a fondé en février 1886 avec dix-sept autres personnes de Saintes.
Le 04.05.1887, il est nommé associé correspondant national à Saintes, de la Société Nationale des Antiquaires de France.
Le 08.11.1900, il est élu vice-président de la Commission des Arts et Monuments Historiques de la Charente Inférieure.
Le 08.04.1903, il est nommé conservateur du musée archéologique.
Le 15.03.1905, il est nommé bobliothécaire de la ville de Saintes.
Le 13.11.1924, il est élu, président de la Société des Archives Historiques de la Saintonge et de l'Aunis.
En plus de ses fonctions scientifiques faisant de lui un historien, un archiviste, un numismate et un archéologue, Charles Dangibeaud était aussi dessinateur et émailleur.
© Alienor.org, conservation des musées de Saintes

Les objets en relation


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.