Buffet Paul

État civil : Buffet Paul
Type de personne : personne physique
Identification
Naissance : Né Paris (Paris, ville) en 1864
Décés : décédé en 1941
Biographie : Paul Buffet et un peintre orientaliste, peintre d'histoire et de paysage. Son frère cadet Amédée Buffet est également peintre. Élève de Boulanger et de Jules Lefebvre il expose pour la première fois au Salon en 1890. En 1892, alors qu'il expose chez Durand-Ruel, il adhère au groupe que vient de fonder l'historien d'art et conservateur du musée du Luxembourg, futur premier conservateur du musée Rodin Léonce Bénédite, (1856-1925): " La Société des peintres orientalistes " la (SPOF) avec: Louis-Auguste Girardot, (1856-1933) - Maurice Bompard,(1857-1936) - Jean-Adolphe Chudant, (1860-1929) - Etienne Dinet,(1861-1929) - Eugène Girardet,(1853-1907). Société qui à partir de 1908 sera chargé de sélectionner les boursiers de la Villa Abd-el-Tif, équivalent de la Villa Médicis, mais à Alger. Léonce Bénédite avait le premier réunis les peintres orientalistes dans le Pavillon de l'Algérie décoré à l'occasion par Armand Point, (1860-1932)
Au Salon de 1894, il expose un tableau tiré du roman de Gustave Flaubert; " Salambô " cette oeuvre lui vaudra une récompense sous la forme d'une bourse de voyage qu'il effectuera en Abyssinie, ou il sera reçu à la cour du Negusse Negest d'Éthiopie Menelik II.
En 1900, il reçoit commande du Directeur de la Société de Chemin de Fer PLM ( Paris-Lyon-Méditerranée) Monsieur Dervillé, sous l'autorité de l'architecte Marius Toudoire, responsable de la décoration des salles du restaurant Le Train Bleu à la Gare de Lyon. Participe en 1906 à l'Exposition Coloniale de Marseille. Il participe en 1907 à une oeuvre collective de décoration de l'Hôtel de Ville de Neuilly-sur-Seine, avec cinq autres peintres pour illustrer les métiers ayant traits avec la ville. Toiles marouflées mises en place par Félix Bonheux en 1908
En 1909 il effectue un second voyage en Algérie Sociétaire de la Société des artistes français. Dans le travail qu'il exécute à l'église paroissiale; Ste Geneviève et St Maurice de Nanterre, il aurait réalisé en plus du vitrail: La vie de la Vierge située dans l'arc en plein cintre du mur Sud du transept, les cinq médaillons qui forment la croix centrale et les quinze médaillons formant l'encadrement serait l'oeuvre des élèves des beaux-arts
En 1916 Paul se destine à la prêtrise, il a 52 ans, il devient l'aumonier de l'Union des Catholiques des beaux-arts et de la Société de Saint-Jean.
En 1940 il prépare Edouard Branly (1844-1940) alité à faire ses Pâques à son domicile et ce dernier, poussera son dernier soupir quelques jours plus tard
© Alienor.org, musées d'art et d'hsitoire de La Rochelle

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.