Arcelin Charles Élie

État civil : Arcelin Charles Élie
Type de personne : personne physique
Identification
Naissance : Né Dole (Jura, ville) le 29 octobre 1795
Décés : décédé en 1868
Biographie : Officier de la Légion d'honneur, il réalise la transformation de l'arment à silex en système à percussion.
Ancien élève de l'école spéciale militaire, il participe avec la grande armée aux combats de Silésie, aux batailles de Leipzig et Hanau, et à la défense de Mayence.
En 1824, il est nommé à la manufacture d'armes de Mutzig, puis à la manufacture de Klingenthal et à la fonderie royale de Strasbourg de 1828 à 1830.
En 1830, il est affecté au corps expéditionnaire d'Afrique avec le 9ème régiment d'infanterie. Il y reste jusqu'en 1839 date à laquelle il devient sous-directeur de la manufacture d'armes de Tulle. Il s'y distingue par une invention adoptée sous la dénomination de transformation modèle 1842 qui permet la transformation de l'armement à silex en système à percussion.
Directeur de la manufacture d'armes de Châtellerault de décembre 1841 à septembre 1842 puis de décembre 1849 à août 1852, il met au point un mousqueton à percussion à culasse mobile avec fermeture par vis à filets interrompus dont 108 exemplaires sont distribués à l'essai, mais rejetés par le Comité d'artillerie en 1858 car dangereux pour le tireur. Il est alors aidé par un jeune ouvrier Chassepot qui mettra au point le chargement par la culasse.
En 1856, on le retrouve au grade de général à la Manufacture d'armes de Saint-Etienne.
© Alienor.org, musées de Châtellerault

Les objets en relation


Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.