Arambourou Charles-Théophile

État civil : Arambourou Charles-Théophile
Type de personne : personne physique
Identification
Naissance : Né Saint-Junien (Haute-Vienne, ville) le 21 mai 1858
Décés : décédé Châtellerault (Vienne, ville) le 15 juillet 1919
Lieu de travail : Châtellerault (Vienne, ville)
Biographie : Fils d'Antoine Arambourou, basque espagnol réfugié en France, exerçant la profession de photographe, et de Laurence Mazaury, Charles Théophile Arambourou naît à Saint-Junien (Haute-Vienne) le 21 mai 1858.
Il passe son adolescence en Touraine, à Lahaye (aujourd'hui Descartes) où ses parents se sont installés. Puis après un court séjour à Marigny-Marmande où il suit les traces de son père comme photographe, il s'établit définitivement à Châtellerault, ouvrant, sur le boulevard Blossac, au numéro 41 (actuel 51), un studio de photographie.
Dès lors, il est de tous les événements marquants de la vie châtelleraudaise, se fixant comme mission précise d'immortaliser par la photographie, les instants inoubliables de la vie publique et privée. Il ne reste pas non plus insensible au charme de toute sa région d'adoption, le Poitou. Avec une bicyclette ou un tricycle, il sillonne les campagnes et les villes, amassant un nombre impressionnant de clichés dont la plupart seront édités en cartes postales. Il est également à l'origine des premières projections cinématographiques du Poitou.
Eugène, son fils aîné, l'a d'abord secondé dans sa tâche avant de lui succéder.
© Alienor.org, musées de Châtellerault

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.