Luxe, sport et souvenirs, les achats et dons récents du musées Auto-Moto-Vélo

Vue de l'arrière de la Triump TR6 de 1969

La triumph TR6 de 1969

Fabricant de bicyclettes, puis de motocyclettes, Triumph se lança dans la construction automobile dès 1923. Suite à de grandes difficultés financières, la marque fut rachetée par la Standard Motors Company Ltd dirigée par Sir John Black.
Après la Deuxième Guerre Mondiale, Triumph produisit son premier roadster espérant ainsi faire de l’ombre à son grand rival de Coventry : Jaguar, mais ce fut un échec. Pour relancer ses ventes, elle lança dès 1953 le modèle qui allait donner la réputation d’automobile sportive musclée à la marque : la TR2.

À la fin des années 60, Triumph fit appel à Karmann (carrossier travaillant pour Porsche, BMW, Volkswagen…) afin de revoir le dessin de ses TR4/5. Celui-ci donna à la TR6 une ligne plus proche de celle que l’on pouvait rencontrer sur les modèles italiens. Le succès fut au rendez-vous puisque la TR6 fut le modèle le plus vendu, avec plus de 95 000 exemplaires produits de 1969 à 1976.