Affiche de l'exposition
Fiche de l'image


Point de départ de l'exposition "Sur un air militaire..." présentée à Saint-Maixent-l'École, la guerre de 1870 marque un tournant pour ces musiques. Les débuts de la IIIe République animés par un esprit "revanchard" et patriotique, né de la défaite de 1871, sont l'âge d'or des musiques militaires, largement alimentées par la conscription. Ces productions répondent à des considérations d'ordre purement technique comme toute autre musique, mais cela va bien au-delà. Destinée, à l'origine, à galvaniser les troupes puis à embellir le décorum des cérémonies, elle est devenue le tempo qui rythme la vie du soldat dans son quotidien. Elle est avant tout ce qui soude le groupe, cohésion indispensable dans une institution comme l'armée, constituée d'hommes et de femmes dévoués au service de la France.

 

 

 

Ce dossier "Retour sur une exposition" se veut la trace et le prolongement de l'exposition coréalisée par le musée du Sous-officier de Saint-Maixent-l'École et le Musée des Troupes de Montagne à Grenoble et qui s'est déroulée du 16 octobre 2009 au 27 mars 2010. Il reprend une sélection des textes imprimés sur le catalogue réalisé pour l'occasion, il est illustré par les objets du Musée du Sous-officier. Vous y trouverez aussi des extraits sonores issus des enregistrements collectés par Adeline Poussin (commissaire de l'exposition) et des musiques enregistrées par la fanfare divisionnaire et les chœurs de l'ENSOA (École Nationale des Sous-Officiers d'Active basée à Saint-Maixent-l'École).

 

Poursuivre