Exposition virtuelle

L'étrange cabinet de curiosités d'Alcide de Farcy

Une curieuse collection... ... L'envers du décor Sur l'exposition « La licorne et le bézoard » Collection, collectionneurs...

Sur l'exposition « La licorne et le bézoard », ses temps forts et son catalogue

Mis en œuvre bien en amont de l'ouverture de l'exposition « La licorne et le bézoard », le faux cabinet d'Alcide de Farcy, fut l'un des deux outils principaux de médiation pédagogique, avec la boîte des objets détournés. Ils permirent de mettre en œuvre un travail au long cours avec les scolaires, autour de la thématique des cabinets de curiosités, de manière à permettre la présentation du faux cabinet et des réalisations des élèves à proximité de l'exposition principale « La licorne et le bézoard ».

Cette dernière compte parmi les véritables succès public et critique du musée de Poitiers. À cette occasion, un important catalogue (511 pages) a été édité. Bien entendu il présente les objets exposés mais il prolonge également l'exposition par une importante somme d'articles de fonds (Aller à la présentation de l'exposition et de son catalogue).

D'autres temps forts ont eu lieu durant toute la période de cette exposition temporaire :

  • un cycle de lectures publiques et de conférences autour des cabinets de curiosités parmi lesquelles, nous vous proposons :
    • la diffusion vidéo de l'intégralité de la lecture donnée par cinq écrivains du groupe Oulipo, dans le cadre de leurs « Jeudis de l'Oulipo », de leur ouvrage Cabinets de Curiosités rédigé pour l'occasion
    • la diffusion sonore de la table ronde sur Art contemporain et cabinets de curiosités autour d'un invité prestigieux Claude d'Anthenaise, directeur du Musée de la Chasse et de la Nature de Paris
    Aller à la présentation des moments forts de l'exposition
  • « Une boîte, des boîtes », présentation du travail réalisé par les amateurs de l'École des Beaux arts de Poitiers (Aller à cette page).